Geneviève, la lycéenne fugueuse, entendue par la police

La lycéenne rentrée chez elle mercredi après une fugue de près d'un mois l'ayant conduite à Notre-Dame-des-Landes a été entendue par la police jeudi

A.L. avec AFP
Le 03/01/2013 à 18:52
Mis à jour le 03/01/2013 à 20:15

Fugue : le père de Camille "soulagé mais inquiet"


Camille, lycéenne en fugue, retrouvée à Notre-Dame-des-Landes


A peine rentrée au domicile familial, Geneviève a été auditionnée. Conformément à la procédure, la jeune fille de seize ans a été entendue par la police suite à la plainte déposée par les parents de Camille, l’autre fugueuse. Malgré le retour de leur fille dimanche dernier, les parents ont décidé de maintenir leur plainte contre X pour soustraction de mineur.

On ne connaît pas les déclarations de Geneviève à la police. En revanche, le procureur du Puy-en-Velay Jacques Louvier a déclaré que le dossier ne sera classé qu'après s'être assuré qu'elle n'a pas subi de violences, précisant que la jeune fille devait subir un examen médical. Elle subira aussi un examen psychologique ainsi qu'une évaluation par l'Aide sociale à l'enfance. Selon les résultats, le procureur ouvrira ou non un dossier d'assistance éducative.

"Une expérience riche"

Quant à Camille, déjà auditionnée, elle avait indiqué aux enquêteurs avoir vécu "une expérience riche" sur le camp de Notre-Dame-des-Landes, résidant sous "une yourte collective" grâce aux dons des opposants au projet de construction de l'aéroport.

La question du jour

Fruits et légumes: êtes-vous prêt à payer plus cher pour avoir plus de goût?