En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
gendarmerie
 

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi deu gendarmes à des peines de 6 et 8 mois de prison avec sursis pour avoir harcelé une jeune collègue. L'un d'eux a également interdiction définitive d'exercer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • queenmum
    queenmum     

    Bien mais Les deux auraient du ecoper du même châtiment : ne plus exercer dans l'armée ni la fonction publique.

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    Si cette affaire n'avait pas été médiatisée, la victime se serait certainement suicidée....... Combien n'ont pas eu cette chance ? En gendarmerie on couvre les agissements les plus graves et on puni dans le silence sans faire de vagues.

  • Opium
    Opium     

    Honteux!

Votre réponse
Postez un commentaire