En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté a été requise contre Kamel Bousselat, ici lors de l'ouverture de son procès le 13 juin 2016.
 

Une peine de réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté a été requise contre Kamel Bousselat, jugé devant les assises du Gard pour l'enlèvement, la séquestration et les viols d'une adolescente kidnappée dans le département il y a quatre ans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire