En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le g20 adopte un plan contre la volatilité des cours des produits agricoles
 

Les pays du G20 ont adopté jeudi à Paris un plan d'action pour lutter contre la forte volatilité des cours des produits agricoles, a annoncé le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • coyote2011
    coyote2011     

    Clôture Paris : termine en très net repli
    LA TENDANCE

    La Bourse de Paris a reculé en clôture de 2,16% à 3.788 pts dans une ambiance très lourde ce jeudi, plombée par les commentaires plus que prudents de la banque centrale américaine sur l'économie du pays, et un abaissement des perspectives de croissance 2011 et 2012... Le patron de la Fed, Ben Bernanke, a de surcroît laissé entendre que les risques restaient orientés "dans le mauvais sens", ce qui n'est pas de nature à rassurer des investisseurs déjà échaudés par la crise de la dette en Europe ou par les mauvais chiffres macroéconomiques outre-Atlantique.

    Discours peu rassurant de Ben Bernanke, baisse des perspectives de croissance américaine, mauvaise statistique sur le chômage US, chiffres macroéconomiques inquiétants en provenance de Chine et d'Europe, problèmes de dettes souveraines, chute du prix du baril, la liste a encore été longue aujour'hui ! Seul point positif : les ventes de logements neufs aux Etats-Unis sont ressorties moins mauvaises que prévu pour le mois de mai. Le DJIA perd malgré tout 1,86% et le Nasdaq 1,40% actuellement...

  • coyote2011
    coyote2011     

    Wall Street : chute sur fond de craintes concernant la croissance mondiale
    Discours peu rassurant de Ben Bernake, baisse des perspectives de croissance américaine, mauvaise statistique sur le chômage US, chiffres macroéconomiques inquiétants en provenance de Chine et d'Europe, problèmes de dettes souveraines, chute du prix du baril... Voilà plusieurs raisons qui font craindre aujourd'hui un ralentissement marqué de la croissance mondiale et font ainsi chuter les places financières ! Seul point positif du jour : les ventes de logements neufs aux Etats-Unis sont ressorties moins mauvaises que prévu pour le mois de mai. Le DJIA plonge actuellement de 1,86% à 11.884 pts, et le Nasdaq recule de 1,40% à 2.631 pts

  • 20122012
    20122012     

    Simple et efficace afin éviter ce qui ce passe dans le monde financier

  • aurevoir
    aurevoir     

    et contre leur esprit volatil vont ils voter un plan?

  • 4 Août
    4 Août     

    Ils gardent le renard dans le poulailler et pensent pouvoir le contrôler. Pour régler le problème, il faut tout simplement fermer la bourse de Chicago. Le blé comme le pétrole n'ont pas besoin d'être achetés puis revendus plus de 60 fois entre la production et la livraison. Et il faut aussi régler un autre problème: dernièrement, 2/3 du blé a été vendu à terme 140$, et 1/3 sur le marché spot à 270$. Pourtant, tout le monde (du boulanger au fabriquant de nouilles) a fait croire qu'il l'avait bien payé 270$ afin de justifier une hausse des prix (enfin... Une hausse des marges !)

Votre réponse
Postez un commentaire