En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bernard Farret, le procureur d'Amiens, lors d'un point presse sur la fusillade de Roye, le 26 août 2015.
 

Au lendemain de la fusillade à Roye qui a coûté la vie à 4 personnes, dont un gendarme, le procureur d'Amiens a évoqué le taux d'alcoolémie du tireur présumé, et évoqué un différend vieux d'un an entre l'homme et la famille visée par ses tirs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • roperc'h
    roperc'h     

    quelle excuse !!!

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    Pendant la campagne présidentielle de 2007 Segolene Royal avait fait une sorte de grande messe Socialiste au stade Charlety ! le stade était rempli de manouche , gitans ,roms , blacks , beurs , bandits ,racailles , voleurs , pedos et autre tarés gauchistes ! le systeme cultive ces gens la ! ils ne faut pas s'étonner si ils se multiplient !

  • TUONO
    TUONO     

    Apparemment le procureur de la république aussi!

  • MOA01
    MOA01     

    Donc, son avocat a déjà trouvé une belle excuse…

  • MOA01
    MOA01     

    Autrement dit,son avocat a trouvé une belle excuse!!!

  • norton_13
    norton_13     

    Parce qu'avec 2,28 g, tout le monde tire sur tout le monde ? Il n'y aurait plus de bretons...

Votre réponse
Postez un commentaire