En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les pompiers et les policiers sur le lieu du drame, le 30 mai 2015.
 

Les riverains sont toujours sous le choc après qu'un homme a ouvert le feu dans la nuit de samedi à dimanche dans une rue du quartier Boileau, à cheval entre les communes de Metz et de Woippy. Le point sur ce que l'on sait du drame.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • seg1000
    seg1000     

    Il faut arrêter de se poser des questions... Il est plus que temps de trouver des réponses appropriées à ce qui se passe dans le pays. Personnellement, je ne sais pas ce que cherchent nos gouvernants...

  • Cum Deo Pro Patria et Libertate
    Cum Deo Pro Patria et Libertate     

    Les vrais responsables et coupables sont le ministère de la Justice et le juge des libertés qui a mis dehors un danger public. Le type est condamné en 2011 à 5 ans de prison pour agression sexuelle, violence et violence avec arme. S'il y avait une vraie justice en France, cette femme de 22 ans serait vivante puisque son meurtrier serait encore dans sa cage.

Votre réponse
Postez un commentaire