En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
C'est dans le quartier des Poètes, à Pierrefitte-sur-Seine, qu'a éclaté lundi matin une fusillade visant des ouviers du bâtiment.
 

Des ouvriers qui travaillaient sur un chantier de rénovation ont été la cible de coups de feu, lundi à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Deux d'entre eux sont blessés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    c'est sans doute également en prenant exemple "sur ces beaux exemples" que les racailles , qualifiées de "jeunes" ont appris à brûler le drapeau français, à tuer des pères de famille en train de prendre des photos, à "flinguer" avec des kalach et à vendre de la drogue tout en caillassant tout ce qui ne leur ressemble pas...et j'en oublie!!!...enfin je ne perds pas mon temps à tout citer

  • Birette93
    Birette93     

    Cessez de mettre sur le compte de la société les problèmes générés par des personnes inassimilables ! ça fait environ 30 ans que ça dure et qu'on nous chante ce même refrain !

  • unpereencolere
    unpereencolere     

    Réactions et débats racistes et de peu d'ampleur. Ici "le gilet pare-balles", là "c'est la faute à tout ce qui n 'est pas blanc"...et on tourne toujours autour du pot ! Et ce "flic" à Marseille qui a tué un jeune de 19 ans. Jeune interpellé car il fumait du cannabis dans une épicerie. Jusque là une certaine cohésion semble apparaître. Là où ça commence à foirer, c'est que le flic lui-même était, hors service, port d'arme, alcoolisé, et fumeur de cannabis aussi..avec thc dans le sang.! Tous ces faits-divers mis bout à bout au long des jours montrent une incohérence, une cacophonie, orchestrée par nos sociétés, (droite, gauche, milieu, extrêmes) qui se moquent royalement du citoyen en général, préférant passer son temps à débattre ou à couvrir les corruptions en tous genres. Trop de jeunes ont suivi ces beaux exemples de référence, sont dans la rue, dealent, se droguent, etc..!!!

  • maylissa
    maylissa     

    Les politiques ne sont pas sur le terrain. Sur le terrain, il y a les parents, les voisins. Si tous les parents étaient descendu à temps pour claquer la bouche de leurs merdeux, on en serait pas là. Les avoir laissé prendre les rennes des quartiers les rend malheureusement complices. Et qu'on me dise pas que c'était impossible. Je suis maman.

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    à moins que ce ne soit un de ces "charmants bambins" qui s'occupe comme il le peut, par la faute bien évidemment de cette horrible société ! ! ! ! toujours responsable du manque total d'éducation et du refus absolu de s'intégrer associé à la haine viscérale du pays d'accueil.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Coups de feu contre des gens sans histoires (apparentes) dans le 92 pour dans le 93. MLP parlait de terrorisme. Ca y ressemble.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Heu ouais alors pour le coup les ouvriers du bâtiments sont assez rarement blancs.

  • Birette93
    Birette93     

    Sans doute que les ouvriers n'aimaient pas leur poésie....

  • Birette93
    Birette93     

    Ces tarés ne veulent pas être dérangés dans leurs trafics, ne veulent pas qu'on répare leurs dégradations, et ensuite il y en aura d'autres pour dire que les cités sont en mauvais état et que c'est à cause de ça blablablabla..... ils sont incapales de vivre dans la propreté, dégradent tout et se plaignent ! DEHORS !

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Sans doute "un poète" vendeur de drogue un peu perturbé dans ses activités....non mais si maintenant on ne peut plus "dealer" tranquille ou allons nous ???

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire