En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des élèves planchent sur l'épreuve de philosophie du bac au lycée Jacques Decour, à Paris, le 16 juin 2014.
 

Une jeune fille s'est rendue à la police, en affirmant être l'auteur de tweets indiquant les sujets de philo du bac quelques minutes seulement après le début de l'épreuve.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Pour un machin qui ne sert plus a rien si ce n'est qu' a flinguer plus d'un milliard d'euros.

  • vik76
    vik76     

    de toute façon sa fuit de partout en France!!!

Votre réponse
Postez un commentaire