En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Xavier Niel
 

Plusieurs salariés ou ex-salariés de l'opérateur Free Mobile dénoncent des pratiques managériales musclées sur différents sites: pressions, humiliations, renvois pour des motifs futiles. Un ancien employé témoigne sur RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • sniper de sniper de sniper
    sniper de sniper de sniper     

    il ne te reste plus qu'a aller travailler chez free pour crever lol !

  • smiyh
    smiyh     

    Kevin fait par surtout de la maniére dont cela c'est produit. Je travail chee eux et j'ai vu ma collegue qui avait uniquement quelques soucis avec l'utilisation des outils se faire virer comme une malpropres devant tout le monde. Il etait a deux, sans avoir respecté le delais. De plus pour nos pause obligatoire de 30min et le logg chaque matin, l'outil deconne quand nous les informons par mail du soucis nous recevons un avertissement pout teyard.... Le syndicats, ils essaient de faire croire a certain de mes collegues qu'il n'existe que pour l'assistance technique... Alors bon maintenant on fat notre ttavail on se plaint pas, mais il y a le fond et la forme pour chaque vhose et il est important de faire connaitre les methodes utilisé. Ce n'est pad parce qu'il est en retard qu'il doit etre traité ainsi. Et je ne dis pas cela a hous c'est juste que je ne trouvais pas le lien pour rediger mon propres post.

  • Sniper d'injustice
    Sniper d'injustice     

    Ils l'ont mauvaise devant FREE qui ne prend pas les gens pour des cons, alors ils essaient par tous les moyens, y compris la diffamation,le mensonge et le dénigrement, de salir cet opérateur. BRAVO FREE et les autres alignez-vous ou CREVEZ!!!!!!

  • Xavier76100
    Xavier76100     

    S'il s'agit d'une période d'essai, il n'y a effectivement pas à motiver la rupture du contrat. Par contre, même en période d'essai il y a un préavis à respecter, au minimum de 24h si le salarié a moins de 8 jours de présence. Et si l'employeur considère que le maintient du salarié n'est pas possible compte tenu d'une faute grave ou lourde qu'il lui reproche, alors on retombe sur un licenciement avec la procédure à respecter. Dans les deux cas, le départ "sur le champ" est illégal.

  • Ombelline
    Ombelline     

    Bien sur, tout employeur est censé respecter la procédure de licenciement, mais il est à noter que le licenciement en l'espèce n'en était pas un il s'agit simplement d'une rupture de la période d'essais donc pas de procédure et même pas de motif à fournir ! Je me doute qu'une personne qui a déjà des retards lors de la période d'essais ne doit pas faire très bonne impression ! Pour ce qui est d'être à son poste à l'heure je pense que ce jeune homme n'a pas dû beaucoup travailler dans sa vie qu'il aille faire le caissier par exemple on lui demandera d'arriver avant l'heure pour pouvoir pointer à à moins 5 sa caisse sous le bras et son uniforme mit, pour être ouvert à l'heure exacte ! Quant aux autres je ne peut parler que pour ma propre expérience ayant répondu à la personne qui me contactait au sujet de mon abonnement SFR que ces propositions ne m'intéressaient pas, car abonné depuis des années chez eux je me sentais comme une imbécile qu'ils avaient bernés avec leurs ententes illicites et leurs tarifs prohibitifs, je me suis entendue menacée de ne pas pouvoir obtenir de garder mon numéro et de rester 6 mois sans internet.....

  • Xavier76100
    Xavier76100     

    Avant toute chose il faut dire que la procédure de licenciement "sur le champ" est totalement illégale, en supposant que c'est bien comme ça que ça s'est passé pour un ou plusieurs salariés. Quel que soit le cas de figure, le salarié doit avoir un entretien préalable à licenciement. Il peut par contre être mis à pied sur le champ à titre conservatoire, mais ça ne dispense nullement l'employeur de le convoquer, sans quoi le licenciement est irrégulier. Les salariés concernés devraient se renseigner et aller aux prud'hommes.

  • Emilezolamobsav1
    Emilezolamobsav1     

    Y-travaillant, j'ose citer Fayol, éminent practicien, en le citant pour cette efficace et brève remarque "Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place". Certains atrophiès, en terme de compétences, jouissent de postes à l'instar de leur employeur, et au détriment des "abonnés". L'honnêteté des collaborateurs est déniée dans tous les sens du terme, ce qui perdra à terme le groupe.

  • lorelai
    lorelai     

    C'est fatiguant les gens qui commencent leurs phrases par "perso,...". Enfin, ça a le mérite d'annoncer directement le niveau du débat...

  • pylataise
    pylataise     

    perso je trouve ça tres bien !!!
    c'est fatiguant les gens sans cesse en retard
    ce n'est qu'un minimum de politesse.....
    tout le monde ne peut etre fonctionnaire ou assimililé.....

  • loulouj
    loulouj     

    Aujourd'hui, on dirait que les patrons sont au service de leurs employés, les horaires sont a la carte, les taches a executer sont a discuter .....
    etre sanstionner pour un retard est juste normal, la periode d'essai est aussi faite pour tester l'assiduité de ses employés donc faut etre un minimum inconscient pour se permettre d'etre en retard. Loin de moi l'idée de proteger FREE bien au contraire mais il y a des metiers ou la ponctualité est de mise. alors monsieur le patron qsks, dire que c'est normal d'etre en retard est quand meme deplacé. des metiers comme la restauration, les call center, les transports en commun, et bien d'autres necessitent d'etre vraiment ponctuel et arriver 10 minutes en avance ne veut pas dire commencer a travailler plus tot, mais juste prendre une marge en cas de crevage de pneu, de retard de transpoprts en commun, en gros d'imprevus pour ainsi respecter, son patron, ses collegues, ses eventuels clients....

    Bref, y'a des regles a respecter et ce des deux cotés et si elles ne sont pas respectées y'a des lois pour ca.

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire