En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Frédéric Mion, secrétaire général de Canal+, a été désigné vendredi par les deux instances dirigeantes de l'Institut d'études...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • pouyou
    pouyou     

    Il va falloir qu’il prenne les habitudes de la maison, mais bon, quand on sort d’anal+, les voies sont déjà bien ouvertes!!!

  • smartiz
    smartiz     

    cela sent la magouille socialiste!.... IL EST VRAIS, QUE SCIENCES PO, c'est pas tres democratique!

  • Clemvicaud
    Clemvicaud     

    Les socialistes mettent les barbelés et comme l'aurait dit le regretté Thierry Roland "cela sent le pâté" pour le "gros mou" qui n'a de cesse de placer tous ses copains en cas de coup dur qui arrivera INEXORABLEMENT ET TRES BIENTOT

  • II 75
    II 75     

    Encore un copain qui est placé à la tête de Sciences-Po. C'est un ancien élève de Sciences Po, énarque, normalien, ancien membre du cabinet de Jack Lang, actuel secrétaire général de Canal + et proche de Richard Descoings. Louis Vogel refusant de cautionner un système qui se borne à recruter des hauts fonctionnaires plutôt que des universitaires a donc préféré jeter l’éponge.

  • teleclean
    teleclean     

    ALORS VOUS, je m'escuse de vous dire cela mais VOUS ETES NAÏF! REPONSE: CERTAINEMENT UN GRAND COPAIN DU COUPLE, MAIS SUREMENT PAS DU COUPLE PRECEDENT!!!!

  • Héron
    Héron     

    Jadis, le clergé expliquait au peuple quel était l'ordre naturel des choses voulue par Dieu, et a quel point ils devaient s'estimer heureux d'être dirigés par des nobles qui festoyaient pendant que le peuple mourrait de faim. Aujour'hui heureusement, on est dans une république, où les media sont indépendants du pouvoir politique. Mais alors pourquoi est-ce une personne des media (canal +) qui est nommé directeur de sience po, alors que deux autres candidats étaient issus de l'enseignement?

Votre réponse
Postez un commentaire