Fraude fiscale : Cahuzac salue l'ouverture de l'enquête

Jérôme Cahuzac, a accueilli mardi "avec satisfaction" l'ouverture d'une enquête préliminaire pour vérifier s'il a eu un compte non déclaré en Suisse.

M.G. avec AFP
Le 08/01/2013 à 17:25

Assemblée nationale : Jérôme Cahuzac attaque Mediapart en diffamation


Affaire Cahuzac : Mediapart publie un enregistrement


Cahuzac : le document sonore de Mediapart


Le ministre délégué au Budget a assuré mardi dans un communiqué accueillir "avec satisfaction" l'ouverture d'une enquête préliminaire pour vérifier s'il a eu un compte non déclaré en Suisse, comme l'en accuse le site Mediapart.
    
"Cette démarche permettra, comme il l'a toujours affirmé, de démontrer sa complète innocence des accusations absurdes dont il fait l'objet", affirme le communiqué.

"Démontrer l'absence de fondement"

Dans sa réaction, intitulée "Communiqué de Jérôme Cahuzac" et adressée par courriel sans en-tête de Bercy, le ministre rappelle avoir "déposé une plainte avec constitution de partie civile et lui-même demandé la désignation d'un juge d'instruction, afin de démontrer l'absence de fondement de la campagne dont il fait l'objet".
    
Il ajoute avoir "mandaté, dès le mois de décembre, ses avocats afin d'obtenir d'UBS une attestation de ce qu'il n'a jamais eu de relations commerciales ni de compte ouvert auprès de cette banque".

Toute l'actu Société

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?