En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fraude à la SNCF: les amendes coûtent désormais plus cher

Depuis le 3 octobre, les amendes ont augmenté sur le réseau Transilien
 

Depuis la rentrée, les transports en commun s'attaquent aux fraudeurs. En Ile-de-France, la SNCF augmente d'environ 20% le tarif des amendes. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • skaia64
    skaia64     

    Les fraudeurs s’en moquent totalement ; 90% ne payent pas l’amende et ne sont jamais inquiétés par ailleurs ; alors ils ne se privent pas. Pour ceux qui ont le bonheur de prendre le métro, ils peuvent observer les fraudeurs par dizaines qui escaladent les portiques aux yeux de tous et sans le moindre état d’âme.Ces escaladeurs pourraient en faire une discipline olympique tant ils sont rodés à l’exercice.

  • skaia64
    skaia64     

    Les fraudeurs s’en moquent totalement ; 90% ne payent pas l’amende et ne sont jamais inquiétés par ailleurs ; alors ils ne se privent pas. Pour ceux qui ont le bonheur de prendre le métro, ils peuvent observer les fraudeurs par dizaines qui escaladent les portiques aux yeux de tous et sans le moindre état d’âme.Ces escaladeurs pourraient en faire une discipline olympique tant ils sont rodés à l’exercice.

  • skaia64
    skaia64     

    Les fraudeurs s’en moquent totalement ; 90% ne payent pas l’amende et ne sont jamais inquiétés par ailleurs ; alors ils ne se privent pas. Pour ceux qui ont le bonheur de prendre le métro, ils peuvent observer les fraudeurs par dizaines qui escaladent les portiques aux yeux de tous et sans le moindre état d’âme.Ces escaladeurs pourraient en faire une discipline olympique tant ils sont rodés à l’exercice.

Votre réponse
Postez un commentaire