En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La fin de vie, une question encore sensible en France
 

Un rapport rendu lundi par l'Observatoire national de la fin de vie souligne le grand écart qui existe entre la réalité des malades, qui meurent en grande majorité à l'hôpital, et leurs souhaits de mourir chez eux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Prout
    Prout     

    Les médicaments non remboursés non sont pas vitaux. Ces gens en fin de vie ont besoin la plupart du temps d'antalgiques, de psychotiques and co. Pas des compléments alimentaires pour la vue ou autre produits "non remboursés". De plus à la plupart des médicaments non remboursés prescrits il existe souvent une alternative remboursable quand on cherche, croyez le bien ;).
    Je trouve que payer un euro c'est peu comparé à ce qui se passe dans d'autres pays. Je sais ce n'est que maigre consolation mais c'est déjà cela :/. Et souvent ces gens passent sur le 100% ou de l'ALD, pas besoin de mutuelle.

  • jojobbb
    jojobbb     

    OUI, souvent 2500 Euros mensuels pour se faire chier toute la journée ! De plus dans les maisons de retraite , on FABRIQUE des vieillards parce que cela rapporte aux actionnaires de grands groupes qui ont fait fermer les petites maisons de retraite pour s'approprier le marché juteux de ce qu'on appelle cyniquement l'or gris ! OUI, ces pauvres vieux dont on prolonge la vie à coups de médocs, de camisole chimique se font chier dans ces lieux qui sont sinistres, on se croirait dans l'antichambre de la mort, dans un cimetière ambulant !

  • jojobbb
    jojobbb     

    Vous oubliez que les soins et les médocs ne sont pas entièrement gratuits ! 1EURO par visite de médecin à rendre à la sécu , médocs non remboursés etc ... Tout le monde n'a pas les moyens d'avoir une mutuelle non plus !!!

  • Prout
    Prout     

    Les soins à ce stades sont remboursés, et l'hospitalisation des malades à domicile (HAD) est prise en charge par des organismes spécialisés qui délivrent médicaments, compléments alimentaires et autres à la semaine.
    Vendue ou louée oui mais pour payer les maisons de retraites et non les soins.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Mais nous on mérite mieux que de les avoir sur les bras, pas vrai ? Au final il est là le problème.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Hélas ce que vous dites est vrais c'est une honte de voirs ses mouroirs pour nos vieux ils et elles méritent mieux que ses mouroirs et la mal traitance

  • TONNERRE
    TONNERRE     

    A quand de vrais maisons de retraite avec parcs et jardins ou il fairait bon vieillir en toute sérénité et non pas ces mouroirs améliorés et enjolivés qui coutent la peau des fesses, où vous êtes surveillés 24h sur 24h et où on vous occupe jusqu'à votre dernier souffle avec des jeux idiots que l'on ne voudrait même pas dans les écoles maternelles ... ça suffit !!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Sauf que quand les gens en sont à ce stade leur maison est depuis longtemps louée ou vendue pour payer les soins (et vu que de toutes façons ça fait des années qu'ils n'y habitent plus). Alors on fait quoi, on fout dehors les locataires ou les nouveau proprios en attendant que la personne en question veuille bien mourir dans les délais prévus ?

Votre réponse
Postez un commentaire