En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une candidate des Olympiades des métiers.
 

François Hollande a reçu lundi à l’Élysée les 45 jeunes participants aux Olympiades des Métiers, qui se sont déroulées au début du mois en Allemagne. Avec 8 médailles et 16 médaillons d’excellence, la France a brillé. Une belle promotion pour les filières de la formation professionnelle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • ZOD
    ZOD     

    Valent de crotte !

  • RATFINK
    RATFINK     

    Il faut lire Pierre RABHI. Désolé.

  • RATFINK
    RATFINK     

    Excusez moi d'avoir été aussi direct et incisif dans mes propos. Vous parlez du Québec, il se trouve que j'y suis (Montréal pour partir en région plus tard où la vie est beaucoup moins chère). Ma compagne et moi nous avons obtenu notre Certification de Sélection du Québec ainsi que notre résidence permanente en 5 mois et demi. A 40 ans je repars à zéro en reprenant le chemin des études en intégrant, en septembre, un Diplôme d'Etudes Professionnelles à l'École de la Construction de MTL en soudage montage pour acquérir les normes nord américaines. Il faut compter environ 2 ans pour son intégration et la reprise d'études en fait partie même pour les ingénieurs. C'est sûr, ils vendent très bien leur pays, tout n'est pas rose, mais je sais qu'ici les efforts sont toujours récompensés. Je suis breton et pourtant je sais aussi en tant qu'immigrant je suis le "bougnoule de service". J'ai sympathisé avec un chef d'entreprise égyptien, un ingénieur kabyle (c'est étrange avec les kabyles je suis toujours sur la même longueur d'onde), un autre marocain, un autre libanais et un technicien tunisien. On part tous au même pied d'égalité et entre francophones on se serre les coudes; c'est là que le mot solidarité prend tout son sens. En France, j'étais intérimaire et je refusais un CDI au SMIC chaque année. Si je travaille de la même façon ici je m'en sortirai. Va falloir baisser la tête, la mettre en veilleuse et faire des sacrifices mais je suis confiant. Bien à vous. PS : C'est étrange vous me faites penser à Pierre RHABI.

  • smartiz
    smartiz     

    nos formations professionnelles sont exellentes, pour une fois, donnez les noms de ces jeunes français qui font honneur a leur pays!

  • ptdr19
    ptdr19     

    ...52% pensent que son interview du 14 juillet est inutile!!!

  • berdesa
    berdesa     

    exact + 1000

  • Ramdan de RMC
    Ramdan de RMC     

    Désolé de t'avoir heurté dans ta sensibilité. Ce n'était pas mon intention. Je suis de ton avis, il n'est pas obligatoire de savoir résoudre une équation à trois inconnues pour être un bon boulanger, ni c'est une obligation il est fait obligation de maîtriser l'orthographe pour communiquer ou d'être un bon romancier, bien que je conçois qu'il est obligatoire pour un (e) secrétaire de maîtriser l'orthographe, la grammaire, la syntaxe... Ce que je dis est qu'il est dans le parcours d'apprentissage pour les élèves de compagnonnage de faire le tour de France et parfois international, C'est à dire qu'ils sont d'une grande mobilité géographique pour apprendre ou exercer leur métier... Pour l'essentiel, je t'affirme que c'est une propagande cette incitation à nos jeunes de s'expatrier vers d'autres pays... C'est dans les même schémas de ceux qui sont incités de s'expatrier vers la France... même s'il est plus facile pour un français de se délocaliser comme touriste et se retrouver comme un clandestin à se chercher du travail au noire et mal payé dans certains pays comme le Canada... et si l'on est pas anglophone leur séjour est limité à la province du Quebec ... Certes on peut aussi se rendre dans certains pays dans le cadre d'un VAT... mais la durée est limité à 1 an... et tu a intérêt d'avoir un pécule pour t'installer avant d'avoir un travail... et c'est le parcours du combattant pour obtenir ta carte verte ou ta carte de résident permanent vers le canada... Il y a beaucoup de candidat et très peu d'élus... Il ne faut pas oublier que le Canada a une politique d'immigration choisie... et recrute en fonction de ses besoins... et selon ses critères de choix... même pour Quebec on te demande d'avoir de bonnes notion en anglais... et tu serais surpris du nombre d'informations que l'on te demandera comme l'exigence de passer une visite médical chez l'un de leur médecin choisi par leur soin et que notre sécu ne rembourse pas les frais de la consultation... Tu auras intérêt d'avoir un dossier bien ficelé... et que tu saches rentrer dans les trous... C'est long avant d'obtenir sa carte de résident permanent, il faut compter au moins 1 ans... avoir de l'argent pour s'installer... ou avoir des relations ou des contacts là bas... Pour trouver du travail là bas c'est comme ici... les meilleurs jobs sont dans les secteurs ou le travail est régulier c'est à dire syndiqué... lorsque tu as un job régulier tu devient un travailleur protégé et tu bénéficie du système et des avantages lié au secteur de l'activité... C'est une propagande selon laquelle les jeunes français sont bien payé à l'étranger... Nombreux galèrent... mais s'en sorte s'ils ont peu de frais en habitant en colocation... la vie est cher... à Montréal... ou à NY... C'est une arnaque intellectuelle de dire que nos jeunes valent de l'or... De l'or pour qui? On a choisi quelques éléments têtes de liste dans leurs domaines et ils ont passé un concours... c'est encore une forme élitisme... meilleurs lors d'un concours... ne veut pas dire qu'ils seront des bons ouvriers tenant la cadence et la rentabilité que l'on demande à un ouvrier... C'est une arnaque intellectuelle dans les mêmes schémas que le stakhanovisme... Un exemple sur une petite durée de travail où il va se montrer performant... et d'autres s'épuiseront au travail, seront mal payé et frustrés, dévalorisés... Moi aussi, j'ai été recruté par une organisation internationale il y a cela des années... pour aller travailler en France... j'ai cru à tous leurs mensonges... Mais je n'avais pas la fierté pour mentir à mes parents restés au bled... Mon salaire était trop important pour eux...j'ai eu juste un peu de chance car je fus le stakano de service...Un modèle... ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui le "bougnoul" de service... on me payait très bien pour ce job. j'étais l'arabe qui valait de l'or! moi mais pas les autres... Je peux te certifier que les français me détestaient et m'envier...Mais en vérité mon intelligence était de l'ordre de l'humain... et des conditions de travail... Sur cela, je te souhaite bonne chance et je te prie de me croire que la misère n'a pas de moral... et que le "bougnoul de service" s'il pliait l'échine en public mon patron ne faisait pas le pli en tête à tête et sans témoin... De l'or pour qui?

  • AUDS
    AUDS     

    On a choisi quelques jeunes très affutés, et on essaie de nous faire croire que les jeunes partent à l'étranger pour travailler. C'est du Pipo ! La plupart de nos jeunes n'ont pas les niveaux requis à l'étranger. Je reviens de la Silicon Valley à 35 km de San Francisco, et les américains n'attendent pas les français pour travailler dans leurs entreprises. Tout au plus, ils embauchent quelques Canadiens et quelques Japonais de haut niveau.

  • ZOD
    ZOD     

    Équilibre entre "la sécurité de l'emploi aveuglante" et "le manque d’expérience sur l'état de la société". Moi c'est l'inverse, capable de tout et bon à rien !. Savoir se vendre est une chose, montrer ses diplômes une autre chose, l'expériences encore une autre, et finalement nous sommes tellement rongé par le mal que si ta plus de 26 ans t'es déjà mort.

  • legaulois
    legaulois     

    plus brillants se barrent à l'étranger : il faut savoir récompenser les meilleurs d'entre nous, les payer avec moins de charges sociales et fiscales, sinon, ils sont vite écoeurés !!
    Mais çà c'est le problème de notre pays : le coût de la fonction publique totalement désorganisée et le social à outrance !!!!

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire