En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Forcené abattu en Isère: "Il a braqué les policiers", selon un syndicaliste

Yannick Biancheri, délégué SGP-FO Police Grenoble
 

Cinq policiers ont été placés en garde à vue pendant plusieurs heures après qu'un forcené a été abattu vendredi soir à Échirolles, en Isère. Selon un représentant des forces de l'ordre, les policiers ont dû faire feu "pour sauver leur propre vie".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • marredelacensure
    marredelacensure     

    Les policiers ont fait ce qu'ils devaient faire compte tenu de la situation.
    L'homme a brandit une arme de poing et l'a dirigée vers les policiers, ceux-ci n'ont pas eu le choix, ni le temps d'aller voir de près s'il s'agissait d'une arme léthale ou pas.
    Soutien aux policiers !

Votre réponse
Postez un commentaire