En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Photo d'illustration
 

Selon une étude, 41% des joueurs de football professionnel et 50% des joueurs évoluant en centre de formation "ont déclaré des pensées hostiles envers les homosexuels".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Parfaitement discriminatoire envers les hétéros, et l'inverse vous choque, mais je sais que vous et la logique ...

  • Grumly
    Grumly     

    L'article vous explique le contraire. En quoi ça vous dérangerait ?

  • Grumly
    Grumly     

    Il existe un club gay de foot.

  • Grumly
    Grumly     

    Juste de les respecter, ce sera déjà un grand pas.

  • Grumly
    Grumly     

    Vous racontez n'importe quoi. La xénophobie est une hostilité systématique et irrationnelle à l'égard d'une ou plusieurs personnes, essentiellement motivée par leur nationalité, culture, genre, religion, idéologie, ou origine géographique, elle peut aussi être définie comme une « hostilité à ce qui est étranger ». Bref, pas la peine de vous tordre un neurone sur l'étymologie pour essayer de nier le sens du mot homophobie, qui est assez clair . @savageloki : c'est quoi ce fantasme sur la pensée unique ? Vous avez le droit d'aimer ce que vous voulez. Maintenant si vous stigmatisez quelqu'un pour certaines différences que vous n'aimez pas (par exemple la couleur de peau, la race, l'orientation, le genre, ...), il s'agit bien, respectivement, de racisme, d'homophobie ou de sexisme. Maintenant si vous voulez utiliser un autre mot que homophobie pour décrire ça, faites donc des propositions à Larousse!

  • Grumly
    Grumly     

    Vous n'êtes pas obligé d'aimer quelqu'un. Il y a mille choses qui peuvent ne pas vous plaire. Comme le dit justement hybow, il faut respecter l'autre. c'est à dire ne pas manifester envers lui une hostilité, en parole ou en acte.

  • bonchar
    bonchar     

    encore heureux..se ne sont pas tous des homos

  • mumu21
    mumu21     

    bien dit!! mais parmis les sportifs ce sont ceux qui m'ont l'air les plus primitifs et peut en accord avec leur temps,c'est méchant de diviser ;ils ont pourtant la meme passion !!,et ont ils peur de se faire sauter dessus en plein match!!?ou de perdre contre des homos????au contraire,cela les rendrait plus clean;humain et aussi moins limité ;je ne regarde pas specialement les matchs mais si il y avait une rencontre disons entre clubs et bien je ferais bien le deplacement sur le terrain.

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Respecter ceux qui sont respectables. Malheureusement, tous ne le sont pas. Il en va comme partout, il y a des gays respectables et des hétérosexuels détestables. Et inversement. Une loi ne fait pas d'un monde un paradis, et la tolérance est loin d'être acquise.

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    D'accord avec vous savageloki .. Ce suffixe est employé à tort et à travers. Ne pas adhérer à quelque chose, ne signifie pas qu'on en a peur, ni qu'on a la haine.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire