En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le taux de grévistes de la fonction publique d'Etat a été de 6,6%, jeudi 31 janvier.
 

Le taux de grévistes dans la fonction publique a oscillé jeudi entre 4% dans la Territoriale, et 11% dans l'enseignement. Selon les syndicats, plus de 150 000 personnes sont descendues dans les rues de Paris et de nombreuses villes pour réclamer notamment des hausses de salaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

114 opinions
  • magendie59
    magendie59     

    mon arrogance n'est que la réponse à vos attaques sans fondements contre les métiers du publique. Je n'existe que grâce au bon vouloir du privé? mais allons-y, libéralisons la santé, selon la loi de l'offre et de la demande, il me semble assez clair qui si le salaire était notre seul motivation, cela tournerait fortement à notre avantage... la carte bleu à la place de la carte verte, que du bonheur en perspective!

  • schleksso
    schleksso     

    ne peuvent exister que par le financement et les efforts du privé alors un peu moins d'arrogance et de mépris SVP pour ceux qui vous permettent de vivre et sans lesquels vous ne seriez rien.

  • schleksso
    schleksso     

    qui fait grêve pour un oui pour un non? si le privé est si merveilleux et le public si dur, que les fonctionnaires viennent donc dans les entreprises, en plus c'est beaucoup plus facile pour eux de passer du public au privé...

  • schleksso
    schleksso     

    ont un revenu garanti à vie + une retraite particulièrement avantageuse!

  • punch89
    punch89     

    100% des fonctionnaires ont un jour de carence, 30% du privé 3 jours, 70% du privé 0 jours avec les conventions entreprise

  • punch89
    punch89     

    le mot fonctionnaire provoque toujours des réactions épidermiques chez certains. Diviser pour mieux régner, ça va permettre au gouvernement de tirer public et privé vers le bas pour financer des régimes avantageux (politiques, "artistes", assistés...)

  • magendie59
    magendie59     

    quand on est commercial ou ingénieur, changer 4 ou 5 fois peut-être, dans le médical ou l'enseignement vous faites comment ? sans parler de salaire, dans la santé, les conditions de travail vont finir par mettre en danger la santé des patients: on fait quoi, on arrête de se plaindre car il y a pire ailleurs et on laisse les gens crevés? on ne pratique pas la médecine ou l'enseignement comme on vent des yaourts ou des voitures... il serait peut-être temps de vous en rendre compte pour considerer un peu plus les métiers de la fonction publique...

  • ●
    ●     

    http://www.leparisien.fr/lille-59000/nord-un-prof-rackette-la-famille-d-un-eleve-en-echange-de-son-silence-01-02-2013-2530991.php

  • wisconsin
    wisconsin     

    Les fonctionnaires quelque soit leur surnombre, leur élan au travail, leur absentéisme conscience professionnelle bénéficient d’un emploi à vie.
    90 fonctionnaires pour mille hab contre 50 en RFA.
    Or, les dépenses, rémunérations et pensions, représentent "toujours plus de 40 % des dépenses du budget général de l'Etat", soit quelque 118 milliards d'euros, indiquent les auteurs, les députés Bernard Derosier (PS), Marc Francina (UMP) et Charles de La Verpillière (UMP). (Sic le Monde 22/10/11)

  • pacopaca
    pacopaca     

    utiliser les mêmes fonctionnaires pour compter que ceux contre le mariage pour tous (oui, les borgnes)

Lire la suite des opinions (114)

Votre réponse
Postez un commentaire