En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
75% des jeunes de 18 à 25 ans considèrent que leur vie ne sera pas meilleure que celle de ses parents.
 

La jeunesse de France voit la vie en noir. C'est le sombre constat d'une étude inédite menée par France Télévisions auprès de 200.000 jeunes de 18 à 34 ans qui ont répondu à un questionnaire en ligne. Le sociologue M. Fize a commenté cette étude ce mardi matin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • BJP034
    BJP034     

    Je partage entièrement votre avis. Quand je parlais de la "vie en rose" je ne pensais surtout pas à la rose de 81. Mais sans être réactionnaire ni radoteur, il faut bien reconnaître que l'on vivait mieux avec pourtant beaucoup moins de moyens.
    Cette époque est révolue et même s'il est vrai que les jeunes devraient accepter quelques pieds au cul pour se bouger et oser, les idéologies d'alors ont disparu et, dans un certain sens, c'est bien dommage.

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Au lieu de se tripoter sur les bancs de la fac pendant une décennie.... ils feraient mieux de se diriger vers de vrais métiers en apprentissage comme le batiment et les métiers de bouche....!...

  • FNeant
    FNeant     

    « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. »
    de John Fitzgerald Kennedy

    La France, c'est eux. A eux de la rendre différente. mais dans une société d'irresponsable, j'ai peu d'espoir. Quand à la révolution, laissez moi rire. la société est a leur image : consommatrice. Qu'ils prennent un abonnement à que choisir ! Telephone à 400 euros et basket à 150, et ca veut faire la revolution. c'est aussi risible qu'anelka en anti-systeme. Encore une etude qui ne sert a rien !

  • Gouik
    Gouik     

    Se "bouger le c.." , en général si on veut du travail c'est ce qu'il faut faire, c'est parler pour ne rien dire, a moins que ma définition ne soit pas la même que la votre.

  • marxienne
    marxienne     

    Mais bien sur ! vous seul avait souffert de la misère car en France, de nos jours, il n'y en a pas, il n'y pas de famille monoparentale, ni de famille pauvre avec des enfants scolarisés et il y a du boulot partout et dans toutes les branches y compris pour les ingénieurs, on se demande pourquoi ils partent à l'étranger d'ailleurs ! on se demande pourquoi les restos du cœur existent mais bien sur ce ne sont que des gens âgés et les jeunes qui préfèrent vivre d'amour et d'eau fraîche, c'est certain car maintenant en france si on est pauvre c'est par volonté !

  • Gouik
    Gouik     

    Non, actuellement, ouvrier à 20 ans jusqu'à 70 ans, l'élévation sociale c'était en 1970!

  • Al Azar
    Al Azar     

    Et ils ont échappé au service militaire, rendu à la nation qui les avait gratuitement éduqué.

  • Al Azar
    Al Azar     

    Désormais ils n'ont plus que des droits, les devoirs ils ne connaissent pas !

  • Al Azar
    Al Azar     

    Bien vu !

  • Al Azar
    Al Azar     

    Vous nous décrivez les Misérables de VH ; il est vrai qu'avec une maîtrise de psycho, d'archéologie, de socio...on va trouver inévitablement du boulot !

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire