En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patron de la DCRI, Patrick Calvar, le 17 juin 2013.
 

Patrick Calvar a été interrogé en tant que témoin. Il est soupçonné d'avoir renseigné l'ex-patron de la police et actuel directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy sur l'affaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Demoulinsart
    Demoulinsart     

    Même pas fichus d'espionner discrètement leur adversaire et de s'entendre sur des explications vraisemblables à la presse !.. C'est la meilleure démonstration qu'il s'agit d'une bande de BONS A RIEN !!!Les pieds nickelés auraient fait mieux !
    Ces propos ne sont ni racistes, ni homophobes, ni agressifs, alors cessez de les censurer !

  • stpierre43
    stpierre43     

    oui !ils ont vraiment peur de SARKOZY,

  • Charly80
    Charly80     

    Encore des artifices.... quand un "ami" te cherche ddes poux, t"as pas envie de savoir ou il veux en venir ? Ben SARKO si et moi aussi .... ------- et dans ces dossiers, finalement il n'y a que des insinuations .... aucune preuve ! ..... Résumons : rien + rien + rien + rien + rien + rien + rien + rien = RIEN ---- DOSSIER VIDE !

  • philippeonly
    philippeonly     

    Ils sont forts! Avec Sarko c'est chouette non est dans le bureau du juge.on connaît les écoutes avant tout le monde.avant l'avocat de Sarko même!! C'est la justice d'hollande et de tobira!! Détruire l'opposition car pas de compétence Pour être réélu !!

  • vasco de gama
    vasco de gama     

    et voila ça continue!ils ont vraiment peur que Sarkosy revienne pffff!

Votre réponse
Postez un commentaire