En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les parents de Vincent Lambert se sont prononcés pour le maintien en vie de leur fils, contre l'avis du corps médical et d'une partie de leur famille.
 

Le cas de Vincent Lambert incite les professionnels de santé à pointer le manque d'information des patients sur leurs droits et devoirs en fin de vie. Comme la nécessité de rédiger sa volonté par écrit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ghysly44
    ghysly44     

    On veut une vie digne pour les prisonniers dans leurs cellules les assos se mobilisent pour qu'ils puissent sortir et refaire leur vie (en oubliant souvent les victimes) mais nous ne sommes MEME pas capables de donner une fin de vie paisible a des gens qui le souhaitent ... Que cette France me dégoûte par ses côtés hypocrites !!!

  • crocan60
    crocan60     

    qu'est ce que le mariage pour tous viens faire la dedans ? franchement vous ne pouvez pas passer à autre chose !

  • Paul PIERRA
    Paul PIERRA     

    Nous sommes les parents d’Hervé Pierra. Notre fils est resté plongé pendant 8 ans ½ dans un coma végétatif chronique irréversible, à l’âge de 20 ans, suite à une tentative de suicide par pendaison.
    Nous vous soumettons avec humilité et respect, quelques questionnements ou quelques pistes de réflexions pour aider à cheminer dans le débat sociétal sur la fin de vie qui va, prochainement s'instaurer.
    En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez lire la lettre que nous avons envoyée à nos parlementaires :
    http://parents-herve-pierra-fin-de-vie-loi-leonetti-euthanasie.over-blog.com/article-lettre-que-nous-adressons-a-tous-nos-deputes-et-senateurs-concernant-les-etats-vegetatifs-chronique-115497390.html

  • felixrex
    felixrex     

    Débrancher et laisser mourir, c'est l'horreur, c'est long et c'est une agonie, c'est monstrueux. Ce jeune homme parlait certainement d'euthanasie active, rapide et indolore, seulement, personne ne veut entendre ceci, par contre on s'en moque que des enfants meurent de faim à petit feu...

  • choppaul
    choppaul     

    Puisque les politiques sont incapable, de prendre une décision. Un référendum réglera le sujet.

  • choppaul
    choppaul     

    Nous en savons suffisamment, pour comprendre, qu'il n'est pas possible de solliciter une piqûre, lorsque l'on est condamné.

  • karnac
    karnac     

    Après le mariage pour tous , pourquoi pas l'euthanasie libre pour tous ?

Votre réponse
Postez un commentaire