En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une infirmière s'occupe d'un patient dans une salle de réveil à l'hôpital cardiologique de Lille, le 13 avril 2013. (Illustration)
 

La famille de Vincent Lambert, un jeune homme tétraplégique en état végétatif depuis six ans, saura mardi si le Conseil d'Etat décide l'arrêt du traitement qui le maintient en vie ou s'il valide au contraire la poursuite des soins.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire