En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fille aspergée d’essence par son père: « Je l’aime encore malgré tout »
 

EXCLUSIF - Un père de 49 ans a tenté d'immoler par le feu sa fille samedi à Paris. Interpellé par les policiers, il a expliqué qu’elle était trop émancipée et qu’il ne supportait pas qu'elle ait un petit ami juif. Sa fille, Naïma, raconte son calvaire en exclusivité pour RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ELLE EST MASO
    ELLE EST MASO     

    elle est maso elle l aime encore!!!et dire que c est le pays des droits de l homme ou tout un chacun se doit egal à l autre et se respecter mutuellement sans distinction de race ou de sexe

  • outa73
    outa73     

    Vouloir dans notre pays obligé sa fille à se marier est déjà incroyable mais vouloir la bruler vive car elle résiste à son autorité cela dépasse l'entendement !
    Elle ne doit pas etre la seule à qui cela arrive en France, hélas. Les femmes sont l'avenir du monde musulman !

  • titus 75
    titus 75     

    Quel drame ! D'abord pour Naïma qui doit souffrir terriblement après un tel choc. Elle a bien raison de l'aimer encore et doit lui pardonner quoiqu'il en soit, c'est son père. Mais aussi pour les tunisiens qui sont si ouverts. Il y a des exceptions malheureusement comme ce pauvre homme que je plains finalement, avec ses idées d'un autre siècle et qui n'accepte pas le bonheur de sa fille. Elle n'est pas responsable de sa haine probablement nourrie par une mauvaise interprétation de sa religion. Il a beaucoup de chance d'avoir une fille comme elle. Il devrait apprendre d'elle, amoureuse d'un juif et vivant selon son coeur. Il doit être bien malheureux pour en arriver là : tuer sa fille... aucune religion ne préconise le meurtre, au contraire c'est l'amour et la tolérance qui nous est enseigné dans les religions. Notre combat à nous les femmes de toutes races et de toutes religions est loin d'être terminé. Encore un exemple de la bêtise masculine et de leurs traditions stupides. Je souhaite à Naïma une vie heureuse selon ses choix et à son père de prendre conscience de son intolérance, son égoïsme, son racisme, son manque d'intégration dans le pays où il a choisi de vivre et que l'amour et le pardon de Naïma le condamne à vivre dans la honte de ce geste pour le reste de sa vie.

  • non aux mensonges
    non aux mensonges     

    Si vraiment ce père l'a fait, il a tord, ce n'est pas un acte islamique;
    Mais cela ne veut pas dire qu'une musulmane a le droit d'épouser un juif ou autre qu'un musulman;
    c'est le créateur de cette créature "être humain" qui a poser ce mode d'utilisation.
    allez voir tout autre créateur de(voiture, d'avion,de montre, de PC....) c'est lui qui impose son mode d'utilisation, pour le cas d'une voiture par exemple si d'après son inventeur ou fabriquant ne fonctionne qu'avec l'essence, on ne va pas dire vu que le GPL est moins chère on change de carburant.
    Mais ça reste toujours une conviction.

Votre réponse
Postez un commentaire