En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La centrale nucléaire de Fessenheim, photo prise le 14 novembre 2013.
 

Près de 3.500 antinucléaires français, allemands et suisses manifestaient dimanche sur plusieurs ponts du Rhin pour réclamer notamment la "fermeture immédiate" de la centrale de Fessenheim.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Roger Nymo
    Roger Nymo     

    "... Certains écologistes glorifient le « sacrifice » (des autres)

    Antonio Pagnotta, est tombé en extase devant une nouvelle icône : Matsumura Naoto, « fermier » de son état, vivant à Fukushima dans l’ex-zone interdite, avec ses bêtes. Cet homme, explique Antonio Pagnotta, nous montre la marche à suivre en cas d’accident nucléaire en France : « Quand le désastre nucléaire arrivera, il faudra se battre à mains nues. Il faudra faire appel à ce qu’on connaît de mémoire archaïque, c’est-à-dire la spiritualité ». Raison pour laquelle, nous est annoncée depuis mai 2013, stratégie de communication oblige, la venue prochaine, en France, de ce shintoïste des grands espaces contaminés. Que Pagnotta, journaliste, épaulé de « militants écologistes issus de plusieurs associations » (dont Greenpeace), fasse de ce désormais labellisé « dernier homme de Fukushima », pur produit de la blogosphère écologico-animalière, une aubaine commerciale à la philosophie nauséabonde, n’est pas le plus grave : chacun fait ce qu’il peut. Ce qui l’est, en revanche, c’est l’inconséquence des propos que tiennent ces boy scouts Nouvel Age promoteurs de nihilisme, prétendant fournir, par la pédagogie du sacrifice, la clé du combat contre la radioactivité, le nucléaire et ses défenseurs.

    « La troisième voie : rester malgré les radiations » ..."

    (Source : http://sanurezo.org/spip.php?article175)

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    jipebe29, le 11 décembre 2013 à 20h25 Signaler un abus

    Faisons une transition énergétique qui ne soit pas aussi idiote que les EnR, intermittentes et au prix du kWh prohibitif. Il s’agit du nucléaire génération 4 : thorium et surgénérateur: pas de dégagement de CO2 (même si ce gaz n'a aucun effet sur Tglobale), déchets réduits et pratiquement sans radioactivité au bout de 300 ans, possibilité de brûler du plutonium, qui est le pire déchet des centrales actuelles, conduite facile (neutrons rapides), démarrage et arrêt rapides, pas d'enrichissement de l'uranium, coût du kWh compétitif, pas d'intermittence, et production d’énergie électrique pendant plus de mille ans… Mais cela, les khmers verts, idéologues intégristes, partisans de la décroissance et de la ruine de notre pays, n’y pensent même pas….

  • PC1450
    PC1450     

    3200 manifestants ce dimanche
    3200 naïfs qui ont cru à la promesse de F Hollande, mais en bons soldats disciplinés par le parti ils manifestent tranquillement .
    Normal il faut sauver le soldat Duflot en grand danger d’écartèlement.

  • jean michel
    jean michel     

    je viens d'entendre sur BFM que la catastrophe nucléaire de Fukushima avait fait 16 000 morts MENSONGE ET DESINFORMATION honte à vous journalistes à la solde des lobbys antinucléaires. les 16000 morts sont dus au raz-de-marée

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je propose que les articles anti nucléaires ne soient abordés par aucun média électrique...

  • Gandalff
    Gandalff     

    Des péripatéticiens d'un autre genre donc, genre Khmer verts.

  • Emmanuel Moreels
    Emmanuel Moreels     

    ah bon?????bah celle du blayais il y a fallu avoir quoi en 1999 alors?????

  • antistaliniste
    antistaliniste     

    Comparer une centrale japonaise à une centrale française est le comble de la connerie.

Votre réponse
Postez un commentaire