En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faut-il limiter les grèves les jours de départ en vacances?
 

La pagaille dans les aéroports relance le débat sur l'opportunité des grèves en période de congés. Limiter les grèves pendant les vacances, qu'en pensez-vous?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • KKK
    KKK     

    tu serais pris en otage par des gangsters dans une banque,tu te raviserai sur le mot pris en otage,berlot de 2007 de l'ump .

  • fanchic
    fanchic     

    Oui,il devient nécessaire de limiter le droit de grève au moment des départ en vacances. Bien que ce droit est prévu par la constitution, il est également interdit de prendre des gens en otages, ce que font les grévistes en organisant des grèves au moment des départ en vacances.

  • DRAREG
    DRAREG     

    J'aime assez l'image de l'homme debout, fier et assez orgueuilleux pour défendre sa dignité.
    Certains préfèrent se coucher devant l'adversité et voter UMP, mais à chacun son sens de l'honneur et du courage. Je n'aime pas les hommes carpettes, et en cela j'aime assez la lutte des ouvriers pour améliorer leurs conditions de travail et donc de vie.

  • EVIDAN
    EVIDAN     

    travaille pour une misére alors tu trouveras encore des pleureuses de "patrons" qui pleureront sur leurs malheurs; mais profiteront
    avec bobonne et leur famille à aller au resto
    le dimanche et à demander des fiches.Continu il en faut des comme vous.

  • rintintin2
    rintintin2     

    Comment expliquez-vous que dans le sondage RMC 86% des gens pensent qu'il ne faut pas limiter les grêves les jours de départ en vacances?
    Ou est la bien pensance?
    Heureusement qu'il y a quelques syndicats en France( pas très agressifs) car alors vu l'égoisme qui prédomine ce serait encore pire.

  • DRAREG
    DRAREG     

    Tout est question de dignité et d'honneur.
    Certains se contenteront toujours d'adorer leur maitre, tandis que d'autres appelés "hommes" se battront pour obtenir un salaire décent et défendre leurs droits.

  • DRAREG
    DRAREG     

    Il est hallucinant de lire des messages qui seraient dignes d'esclavagistes, tant ils sont écrits dans cet esprit. Quels grands moments de littérature ces diatribes sur la lutte de quelques travailleurs en grève pour l'amélioration de leurs conditions de travail et l'augmentation de leur maigre salaire.
    Comment s'indignent ces nantis, comment osent ils gêner nos départs en vacances de fin d'année? Mais sans s'interroger une seule seconde si le salaire de ces travailleurs suffit lui, à simplement nourrir la famille de ces travailleurs. Ils se contentent de faire grève quant à leur place j'irai chercher par tous les moyens de quoi nourrir ma famille.
    Car on en est là, pendant que certains râlent sur quelques désagréments, certains Sarkosystes bien sur, d'autres, les plus nombreux crèvent de faim, ou vont mourrir cet hiver par le froid, faute d'abri.
    Ils n'avaient qu'à mieux travailler à l'école, obtenir des diplômes dit l'un d'entre ces UMP, mais faut il un diplôme pour avoir le droit de vivre décemment en France?
    A la tête de l'état nous avons un avocat, qui a fait nombre de tentatives avant que d'obtenir son diplôme, et que sa maman a ait engager chez l'un de ses confrères. C'était et je le sais un piètre avocat, mais seule la politique l'a nourri. Moi je le répète j'ai plus besoin de mes éboueurs, qui me débarrassent courageusement de mes ordures... Quant aux râleurs qui voient leurs départ en congés retardé, qu'ils pensent plutôt à travailler plus, sans prendre de congés comme le préconise leur idole.

  • kompere
    kompere     

    Alors pour donner son avis sur un tel sujet de société il faut absolument faire partie intégrante du conflit social, vous croyez que ce droit de parole n'appartient qu'aux "pauvres" grévistes? Vous êtes donc pour la pensée unique et c'est fort dangereux, telle la réaction normale de ceux qui ont peur d'arguments contraires, je pense que le droit d'expression est un de nos droits inaliénables, bien plus essentiel que celui de faire grève en privant d'autres citoyens de leur droit de se mouvoir... Etant pour la solidarité et pour la sur-imposition des super-riches qui nous spolient, par vos actes ridicules vous nourrissez les arguments de ceux que vous combattez... Arrêtez donc de prendre les français à parti malgré dans vos revendications pitoyables, et acceptez les arguments de citoyens qui comme vous ont le droit de s'exprimer, intégristes de la bien-pensance syndicaliste...

  • rintintin2
    rintintin2     

    Les pauvres contre les pauvres.On en est là.
    C'est triste que votre entreprise licencie mais il faudrait savoir pourquoi.(manque de commandes, délocalisation,impayés?)
    Quant au parent qui doit arriver il doit savoir que lorsqu'on voyage il peut se produire des contre-temps.Quand ce ne sont pas les grêves ça peut être le mauvais temps (c'est alors bizarre les voyageurs s'en accomodent même s'ils restent bloqués quelques jours!!!Par contre si des salariés font grêve c'est qu'ils ne sont bons à rien.
    Cherchez l'erreur.

  • parlons- travail
    parlons- travail     

    a qui profite la greve ,de quelle endroit a t elle demarrer,ceux qui on lancer la greve son bien au chaud !!!!!!!

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire