En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faut-il légaliser l'euthanasie "active" ?
 

Un médecin urgentiste de l'hôpital de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) suspecté d'avoir aidé à mourir au moins quatre personnes âgées a été mis en examen. Le crime est puni de la réclusion à perpétuité. Est-il temps de légaliser l'euthanasie dite "active" en France ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

143 opinions
  • erwann 32
    erwann 32     

    Bien sûr que oui il faut légaliser, les personnes condamnées et qui souffrent devraient pouvoir choisir , c'est scandaleux de maintenir les gens dans des souffrances atroces , j'ai vécu celà avec mes proches et ils vous demandent de partir et on ne peut les aider. Bien sûr il faut qu'ils le demandent et que ce soit une décision avec les proches et les médecins mais on sait très bien que celà se fait alors quelle hypocrisie !

  • Lyonnais+
    Lyonnais+     

    Oser demander à ses proches l'euthanasie. Mesures-tu la, portée de ce que tu demandes? D'ailleurs ce n'est qu'une demande "en l'air" de quelqu'un de bien portant. La mort est un sujet sérieux et on ne fait pas porter à ses proches (qu'on est sensé aimer) ce genre de responsabilité.C'est à toi de ragarder ta propre mort en face au lieu de perturber tes enfants en leur proposant un marché pervers

  • fifi79
    fifi79     

    Si la vieille dit qu'elle ne veut pas mourrir, sa décision doit etre respectée et personne ne doit s'y opposer.

  • fifi79
    fifi79     

    Si la vieille est incurable ou souffre trop, onn demende au toubib qui seul en toute impartialité décidera de l"euthanasier ou pas .Mais la fille ne doit rien décider par elle-meme.

  • fifi79
    fifi79     

    Le droit de vivre ou de mourrir ne doit appartenir qu'à soi *meme, et le droit de se suicider ne doit pas etre interdit.
    Quant à l"euthanasie, si le mourrant l"a demandé, personne ne doit lui refuser meme si la famille n"'est pas d'accord et le médecin qui s'en occupe doit respecter cette dernière volnté. Et si la personne est inconsciente mais souffre beaucoup ou n'est plus qu'un légume, il faut l"euthanasier aussi,ne serait-ce que pour faire de la place à d'autres soignables .

  • tetra
    tetra     

    A probléme conflictuel ... solution difficile ... chacun d'entre nous y va de sa version plus ou moins sincère ... mais sommes nous préts a prendre une dècision dite (( la plus confortable )) ... nous n'en avons pas l'intelligence ... vue que l'intèrét et l'hypocrisie font parti dominant de notre pouvoir d'aviditè pour notre rèussite //.

  • RD02
    RD02     

    "La même confusion, entre les notions de meurtre et d'euthanasie : comme l'a rappelé l'Observatoire national de la fin de vie, vendredi 12 août dans un communiqué, " le fait de donner la mort à une personne qui ne la demande pas ne saurait s'apparenter à une euthanasie, y compris dans les pays qui ont légalisé cette pratique ". Le terme " euthanasie ", qui signifie en grec " bonne mort " ou " belle mort ", était utilisé dans l'Antiquité pour qualifier une mort réussie, sans souffrance et décidée en conscience. Il recoupe aujourd'hui toutes les situations où une tierce personne en vient à provoquer la mort d'un malade incurable, soit en arrêtant de lui prodiguer des soins (euthanasie passive), soit en lui administrant une substance létale (euthanasie active)."(lesalonbeige).

  • gilloulibre
    gilloulibre     

    Nous sommes du même avis, comment pouvez-vous m'indiquer les coordonnées de votre solution? Merçi de votre réponse, cordialement.

  • swd
    swd     

    chacun est libre de son destin, de choisir de mettre fin à sa vie. le scandale aurait été que ce médecin regarde ses patients agoniser sans rien faire.

    la loi s'arrête là, qu'elle s'occupe des vivants

  • adhemar
    adhemar     

    C'est une bonne remarque ! En effet, comment se fait-il que tous nos bons Elus (la plupart), soient CONTRE la peine de mort, et seraient POUR quand il s'agit de viellards ? Bien entendu, c'est un ... "détail" !

Lire la suite des opinions (143)

Votre réponse
Postez un commentaire