En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un militaire mobilisé en Île-de-France dans le cadre du plan Vigipirate "Alerte attentat". (Photo d'illustration)
 

L'annonce de l'arrestation de Sid Ahmed Ghlam, suspecté d'avoir voulu commettre au moins un attentat en France, a été réalisée de manière très bien ficelée par le gouvernement. Mais une telle communication était-elle justifiée et ne comporte-t-elle pas certains risques? Deux anciens ministres de l'Intérieur, Claude Guéant et Daniel Vaillant, ainsi que le spécialiste Alain Rodier, nous répondent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • pingouinjoufflu
    pingouinjoufflu     

    Oui mais avec une Justice d’exception capable de protéger les français.

  • trueblabla
    trueblabla     

    En attendant, pour faire pire que bfm qui diffusait en direct les forces de l'ordre se mettre en place lors du dernier attentat, avec tout plein d'autres détails croustillants .. va falloir s'accrocher.

  • Glochide
    Glochide     

    On va oublier qu'une tuerie a été évitée par le hasard d'une balla tirée dans le pied par le terroriste lui même ! Souhaitons que ce soit pareil à chaque fois .... 4 kalachs , 4 gilets pare balles dans la voiture , on peut donc penser à 4 tireurs et imaginer le massacre évité ....

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Charlie Hebdo avait une cible dessinée dans le dos et l'état n'a pas pu empêché un carnage par des terroristes pourtant bien connus des servis de renseignement...
    Aujourd'hui Ahmed Ghlam se tire une balle et appelle lui même le SAMU donc pas de quoi pavoiser pour nos gouvernants

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à Bill appelez moi Bill.)

    Ils ne pavoisent pas. Ils leur reste encore tout à faire et ils en sont bien conscients.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Charlie Hebdo avait une cible dessinée dans le dos et l'état n'a pas pu empêché un carnage par des terroristes pourtant bien connus des servis de renseignement...

    Aujourd'hui Ahmed Ghlam se tire une balle lui même (le maladroit) et appelle (?) le SAMU donc pas de quoi pavoiser pour nos gouvernants.

  • librepenseur
    librepenseur     

    Si le gouvernement cherche a utiliser ca pour montrer qu'il est capable, c'est normal.Ils utilisent tous les moyens pour se faire bien voir.

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est très pénible de voir surgir une vidéo publicitaire alors que vous lisez un article, c'est énervant à un point tel que l'on hésiterait à revenir sur le forum!

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à beaudolo)

    Personne ne vous retient :D

  • christinechristine
    christinechristine     

    il a pas été déjoué, il a été évité parce que le mec s'est tiré une balle dans le pied. les mots ont un sens. Appelé ça coup de bol, hasard ou autre mais pas attentat déjoué. Si c'est attentat avait été déjoué, le mec n'aurait pas tué cette pauvre femme

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut bien que les français se rendent compte d'une chose, toute la com, la pub qui est fête soit sur le terrorisme, soit sur la croissance qui va revenir soit sur les entreprises françaises qui se portent bien et exportent etc...., ne visent qu'à une seule chose, redorer le blason de Hollande en vue de 2017!

  • AgentK3
    AgentK3     

    Pendant qu'on n'y est... On a qu'à mettre des militaires devant chaque église...

Votre réponse
Postez un commentaire