En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers mobilisés dans le centre de Paris, le 17 septembre, après une fausse alerte.
 

A eux seuls, ils ont entraîné le déploiement d'un important dispositif policier en plein coeur de Paris. Leur agissement, considéré comme un délit, pourrait leur coûter jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire