En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Après le meurtre d'une femme par un récidiviste, le débat sur la récidive reprend...
 

Le meurtre d'une femme par un récidiviste relance le débat sur la récidive. Bracelet électronique, surveillance illimitée, castration chimique... Le gouvernement n'est pas à cours d'idées. Ni de démagogie, à en croire les magistrats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • marielle68
    marielle68     

    Face aux récidives il faut appliquer la peine de mort...
    économie d'argent et de temps ... beaucoup moins de psychiatres de juges et d'avocats qui s'en metteront plein les poches....

  • toto42
    toto42     

    Peine de mort et Guillotine à zizi !

  • PAPALA
    PAPALA     

    desole mais si une personne prend 15ans de taulle elle fais ses 15ans.en plus le bracelet electro n'est pas fais pour les chients.En plus pour la castration chimique on devrais le faire a toue ses personnes sans leur demander leurs avis.

  • passe-partout
    passe-partout     

    Je reconnais que les affaires de meurtres ou viol font froid dans le dos!!!
    Il faut cependant rester terre a terre...

    Lorsqu'un coupable est condamné a de la prison, quelque soit la gravité ou la durée de la peine,il en ressort un jour ou l'autre...

    Le jour de sa sortie il faut bien vous mettre dans la tete qu'il a payé sa dette a la société!!!

    Lorsque les lois ont ete faites, elles l'ont été pour la pluspart par des sages...qui ont définit un grille des peines...et jusque là il n'y a rien a redire..

    Le problème en fait vient que les peines de prison ne s'accompagnent pas de suivi psychologique, sont inadaptées et en fait l'effet que ces peines de prison procure est contraire au principe que si on met qqn en prison c'est pour qu'un jour il se reincere...

    A bas cet etat populiste et qui distribue des leçons de morales foireuses:

    -l'assassin recidiviste n'aurait pas du sortir de prison

    -pollanski ne devrait pas aller en prison

    Elle est belle la france!!!

  • briques all
    briques all     

    Deux briques, une chaise percée, de l'arnica pour les doigts coincés entre les briques et le corps du délit. Voilà bien la solution pour remplacer les pyjamas parties de nos pov'mini-stress.
    Tant que notre culture sera favorable au respect de la vie des handicapés, il sera contraire au principe d'égalité de punir de manière particulière ceux qui ont le cerveau de travers. La statistique "rassurante" des juges sur la récidive n'est pas totalement satisfaisante, mais le sort réservé aux "pointeurs" par les autres détenus semble bien en dissuader un bon nombre ... et en même temps profiter à des innocents qui découvrent le sort infâme réservé aux "lopettes" et la tradition du baptème "colonial".
    Le grand journaliste Albert Londres a dénoncé en 1924 les bagnes militaires comme "Biribi" pour les traitements inappropriés qui y étaient dispensés; traitement que l'on retrouve actuellement en milieu carcéral.
    Une approche humaniste de cette délicate question passe par un traitement de la maladie mentale et sociale. Le suivi, (en veillant à ne pas tomber dans les erreurs des psychiatres allemands), l'interdiction de séjour, l'exclusion de certaines professions constituent des moyens utiles. Il convient toutefois d'être humble en cette matière. Le vote du Parlement dans l'affaire des "ballets roses" doit être présent à notre mémoire comme référence de l'absolution des turpîtudes.

  • papyguy
    papyguy     

    Il faut rétablir la peine de mort pour éviter les récidives que les victimes potentielles soient enfin protégées et qu'elles n'aient pas à prendre en charge, avec leurs impots, l'entretien des criminels dans les prisons de France

  • BOUDHA
    BOUDHA     

    N'ayez aucune crainte nos politiques nous ferons le coup de l'insecurite aux prochaines elections et bla bla bla et ainsi pauvres français retomberons dans le panneau afin que tout continu comme avant pour les politiques et les assassins

  • papyguy
    papyguy     

    Tous les criminels devraient subir la peine de mort. C'est la seule façon de protéger les victimes et de faire faire des économies à l'état car ce sont ENCORE les victimes qui paient (avec leurs impots) pour que les criminels puissent continuer à vivre.

  • Pourquoiunpseudo
    Pourquoiunpseudo     

    5 remarques sur cette affaire :

    -Le risque zéro ne peut pas exister. ça va mieux en le rapellant

    -peut-être que cette récidive aurait été évitée si la loi avait été appliquée dans son intégralité, notamment au niveau du suivi physique et psychologique. le canada qui a une législation presque équivalente mais surtout appliquée dans son intégtralité donne de bons résultats. Or c'est au gouvernement de veiller à ce que la loi soit parfaitement appliquée et donner les moyens prévus par la loi. Ainsi, cette récidive, s'il faut vraiment trouver un coupable autre que le criminel lui-même, c'est bien le gouvernenment qui fait preuve d'incompétence.

    ce gouvernement est populiste car il attise les haines et les fonds les moins nobles de l'humain tout en étant opportuniste et sans décence, se servant du moindre prétexte pour capter la porale public (il a intérêt vu qu'il est en échec partout ailleurs). c'est indigne d'un pays comme le nôtre. et ça, nous peuple de France, un jour on va le payer cher, même ceux qui se pensent innocents.

    - arrêtons de demander en core plus de sanctions. Vous, moi pouvons un jour avoir à faire à la justice; là nous pourrions regretter d'avoir susciter un état trop policier et injuste. Une preuve : fillon vient d'annoncer le renforcement de la vidéosurveillance. or cette dernière considère en fait chacun (puique nous sommes surveillés) comme a priori coupable et notre vie intime recule sans cesse; Or, cette vidéo, c'est le citoyen soit disant en insécurité qui l'a demande sans se rendre compte que sa vie privée qu'il voulait protéger reculera à chaque caméra.

    enfin, plus on acceptera de traiter d'une façon les criminels,, plus on accepte que la sté "normale" se traite elle même de cette façon. si on va sur des questions d'atteinte au physique des criminels, c'est que l'on accepte comme naturel de tels atteintes. Or ça déteint forcément à un moment donné sur la vie de tous les jours.

  • marielle68
    marielle68     

    Le pire c'est d' entendre que les décideurs ont respecté la loi......qui sont ces bons à rien qui font les lois en France ?..

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire