En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'arjel a eu gain de cause contre les fournisseurs d'accès à internet
 

par Vincent Chauvet PARIS (Reuters) - La justice a ordonné vendredi aux fournisseurs d'accès à internet (FAI) Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • censuredem..
    censuredem..     

    quand je pense que le gouvernement critique l'Iran, la chine, deux pays connu pour les atteintes au liberté individuelle, et que la justice qui doit etre garante de ma liberté tolère de telles actes, je me dit que maintenant le pas est franchie, et que maintenant nous entrons dans une ère ou meme en france pays des droit de l'homme, nous ne somme pas libre, et que les futur élèction sont joué d'avance,

  • Soulan32
    Soulan32     

    La connerie n'est pas interdite. La preuve, tu as le droit d'en écrire une...

  • CENSURE
    CENSURE     

    Ou on va ??C'est le pays des droits de l'homme et de la liberte qui est de plus en plus etranglé pour une seule question d'argent parcequ on ne va pas me dire que c'est pour nous contre la dependance aux jeux d'argent!!!!!J'en ai marre de ces politiques... qui pensent a notre bien!!!!

  • mariner10
    mariner10     

    Telle France, tel internet. Vous êtes surpris du filtrage d'internet mais que faisiez vous quand la pensée unique s'est installée en France décidant de ce que l'on pouvait dire, entendre et penser sans risquer de vous voir trainé devant les tribunaux ou jeté en pâture à la vindicte populaire? Applaudissiez-vous ou même criiez-vous avec la meute en pointant d'un doigt accusateur tel ou tel pour ses propos politiquement incorrects? La France est déjà depuis longtemps une dictature idéologique, rien d'anormal qu'elle se comporte sur la toile comme dans le monde réel. Vous avez voulu ce système, vous l'avez construit de toute pièce, vous l'avez encouragez, vous y avez participez et bien maintenant apprenez à vivre avec...ou alors luttez avec nous pour la libération de la parole et la diffusion des vérités dissimulées par 40 ans de désinformation. Rejoignez la réinfosphère.

  • ANTI FFF
    ANTI FFF     

    honteuse decision qui est bien a l image d un pays qui a du mal avec les lois européennes et la liberté individuelle , faut changer de pays pour' avoir les memes droits que les autres?

  • patxi431
    patxi431     

    Ca y est, on va avoir droit a la censure, comme en chine ou en Iran!!!!!!!!
    ca craint!

  • Ray Dixon
    Ray Dixon     

    Cette décision de justice est évidemment scandaleuse et écoeurante , en engageant la France (l'autoproclamé pays des droits de l'homme) sur une voie bien dangereuse pour le respect des libertés de ses citoyens.
    Pour en revenir sur la loi liberticide qui en est à l'origine , on ne peut que déplorer et s'offusquer des faits suivants :
    -la pseudo-ouverture à la concurrence : le nombre de sites agréés par l'Arjel est extrêmement restreint par rapport à l'offre existant sur le marché européen
    -la taxation abusive : le prélèvement de l'Etat sur les mises des parieurs est trop élevé (mais ça on s'y attendait vu qu'on est en France...)
    -parmi les nombreuses formes de paris qui existent , beaucoup sont interdites par cette loi , dont celle qui est la plus intéressante de l'avis de nombreux parieurs avertis : le Betting Exchange , c'est-à-dire les bourses de paris , où les joueurs parient entre eux , en achetant et en vendant des cotes qu'ils fixent eux-mêmes , et non contre le bookmaker qui dans ce cas n'est pas la contre-partie des parieurs mais l'intermédiaire organisant la bourse de paris et se rémunérant en prélevant un petit pourcentage sur les gains des parieurs (de 2 à 5% selon les sites de Betting Exchange).

  • coduque
    coduque     

    vivement que l'on puisse censurer l'UMP, on pourra enfin vivre en toute liberté

  • oeildelynx
    oeildelynx     

    Notre ministre Mr Eric Woerth nous a pondu une belle loi sur les jeux en ligne .

    Les sites français de jeux en ligne (qui sont les potes du gourvernement ) vont s'en mettre plein les poches et quand sera venu le temps de payer une amende europeenne pour concurence deloyale ,c'est les français qui payeront

    Peut-etre qu'il faut chercher du coté des financements des parti politique (cela serai etonnant que cette loi ai été faites sans contrepartie)

    et ce bloquage des serveurs c'est signe que la France deviens peu a peu la petite chine

  • winflunch2
    winflunch2     

    yen a marre de tout interdire pour pouvoir faire marcher le commerce des copains

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire