En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fadettes : l'ex-patron de la DCRI, Bernard Squarcini, renvoyé en procès
 

Dans l'affaire des fadettes, relative à l'espionnage téléphonique d'un journaliste du Monde en marge du dossier Bettencourt, l'ex-patron du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, est renvoyé en correctionnelle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • frisco
    frisco     

    ...du chef de gang ?

  • fernandel
    fernandel     

    on dirait pasqua

  • la prison pour tous
    la prison pour tous     

    en prison

  • Xav 75116
    Xav 75116     

    Pourquoi ne pas parler de la scandaleuse condamnation à deux mois de prison ferme d'un militant de la Manif pour tous alors que les délinquants de banlieues du RER D qui eux ont dépouillé d'honnêtes gens s'en tirent à bon compte ?
    http://www.lerougeetlenoir.org/les-breves/info-nicolas-condamne-a-deux-mois-de-prison-ferme?var_mode=calcul

  • a64
    a64     

    car organisée dans des procédures en cours , donc pas étouffées.L'instruction n'est pas le procès. On veut garder le juge d'instruction , assumons les conséquences de l'opacité. Un procès contradictoire direct entre les deux parties en cause , avec des avocats , serait plus clair , plus honnête , et pas étouffé , puisque plainte publique.

  • lateteatoto
    lateteatoto     

    les fuites organisées evitent les affaires ettoufes par les poitiques et leurs garde-chiots les procureurs

  • a64
    a64     

    Les fuites organisées dans les différents dossiers , sont une honte pour la justice. Au lieu de mettre en examen ce policier , on devrait mettre tous les moyens pour lutter et sanctionner les "délinquants judiciaires" qui violent les procédures dans un but politique (pour QUI).Il y a un avant et un après "le mur" . Quand ils auront porté les extrémistes au pouvoir , il sera trop tard. Cela s'est déjà vu dans l'histoire de France récente.

  • mamizinzin`
    mamizinzin`     

    c'est normal, à cause de lui des individus ont été inquiétés alors qu'ils n'avaient rien à avoir avec la casserole umpiste...
    il s'est autorisé à utiliser la machine d'état pour éviter qu'un scandale éclate,pour taire la vérité...

  • TPE
    TPE     

    ..

Votre réponse
Postez un commentaire