En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La face cachée d'Alassane Ouattara
 

Le chercheur Michel Galy, spécialiste de la Côte d’Ivoire, présente le "côté obscur" d’Alassane Ouattara, à la tête d'une armée de « chefs de guerre sanglants », qui, selon lui, pourraient bientôt piller Abidjan.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

114 opinions
  • Gogris
    Gogris     

    Pour votre information, Mr Michel Galy a écrit plusieurs ouvrages mon préféré, " Guerres Nomades et sociétés ouest-africaines", chez L'Harmattan, mon livre de chevet. Politologue et sociologue, Michel Galy, est chercheur au "Centre d'étude sur les conflits"(Paris) et rédacteur en chef associé de la revue( Cultures et Conflits). Après des terrains d'investigation en Amérique latine (Mexique) et en Afrique du Nord (Maroc), il a effectué un séjour de 7 ans en Côte d'Ivoire et suit les conflits africains depuis une quinzaine d'années. Après avoir enseigné à l'Université de Toulouse et à l'EHESS, il a donné des cours de Relations Internationales à St Cyr et à l'Iep de Paris.

  • IUT59
    IUT59     

    Le peuple français n'est complice de rien du tout, Je ne suis complice de rien du tout.
    C'est Le gouvernement français à la solde des puissances etrangères qui est complice de ce qui se passe en afrique.
    D'accord on choisi nos politique mais on a réellement le choix qu'entre deux partis similaire (l'ump ps = umps). Impossible de faire emerger un autre parti car le système l'en empêche et traite tous ceux qui vote pour lui de fasciste, de raciste, d'anti-mondialiste, de négationniste, ect ....
    A t-on réellement le choix finalement ?
    Est-on réellement responsable?

    Et pourtant, c'est nous,le peuple, qui en subissons les conséquences (immigration massive, chomage, ....)

    J'en ai marre de ces petits caporales de la pensée unique (les médias en particuliers comme canal +, le grand journal, TF1) qui servent le système, mais qui passent leur temps à mettre ça sur le dos du peuple français.

    Ils disent que si la france à une immigration massive, il faut l'accepter car c'est de la faute du peuple français qui pie l'afrique. Et si le peuple se rebel contre ça, il est raciste et fasciste.
    Mais ce qu'ils ne disent pas, c'est que c'est le système qu'ils soutiennent et qu'ils ne veulent pas voir changer qui, d'un coté pille l'afrique, et qui de l'autre, promeut l'immigration (pour faire du dumping social sur les salaires des français)

  • IUT59
    IUT59     

    Vindicateur, sais tu que le fils du meilleur amis de dominque paillé a été torturé et à eu les deux bras coupés par la milice pro-ouarrara. Celui ci (UMP donc proche de sarko et du gouvernement qui soutient ouattara) ce demande même (enfin c'est une certitude de sa part je pense) si la France ne s'est pas trompé de camps en soutenant ouattara?!
    Ouvre les yeux et arrête de croire le message officiel qui veut que ouattara soit le gentil dans l'histoire. Tous ça c'est de la politique, donc il ya des interets derrières. K'occident ne soutient pas Ouattara pour ses beaux yeux ou pour un quelconque humanisme.

  • Gogris
    Gogris     

    Je suis né a Treichville, habitat Arras, je suis comme vous ivoirien. Monsieur M. Galy, sait de quoi il parle... s'il vous plait.

  • vindicateur
    vindicateur     

    Mr Galy, vous êtes la honte de votre profession pour inventer des histoires pareilles!!! Vous oubliez de dire que le coup d'état contre bédié en 1999 était un complot de gbagbo et guéi; Qu'en 2000, gbagbo a fait faire des fausses élections pour prendre le pouvoir et en à profiter par la suite pour faire assassiner Guéi et sa famille afin de n'avoir aucun opposant. Vous ne dites pas que Gbagbo a profité de l’insurrection de 2002 pour s'enrichir et mettre à tous les postes stratégiques du gouvernement et de l'armée, des membres de sa famille ou des proches(comme ben ali).
    Donc mr galy au lieu de faire des hypothèses dans votre fauteuil en france, moi je suis en CI depuis plus de 15 ans

  • guypat
    guypat     

    cè un voleur tueur menteur et il vit dans l'illusion que Dieu ait pitié de lui

  • Constance D
    Constance D     

    Heureusement qu'il ya des journalistes français qui font des recherches et se posent les vrais questions qui débouchent sur de bonnes réponses. Les pro-ouattara aveuglés peuvent toujours critiqué Monsieur Galy, mais en tant qu'ivoirienne,qui a véçu l'arrivée de ouattara en CI et ses agissements antidémocratiques, je confirme les dires de Mr Galy. Meiux, je rajoute qu'à la mort d'Houphouetn il avait été contraint de donner le pouvoir à Bédié. Déjà, à cette époque, Ouattara n'a pas voulu respecté la constitution de la CI. Bédié en sait quelque chose... Ouattara est très dangéreux...

  • PAUL XXL
    PAUL XXL     

    Albéric Niangbo un agent de la RTI est mort suite aux largages des missiles français sur la Télévision Ivoirienne. Alain Jupé devant le sénat a parlé des armes lourdes cible de leur mission. Ce pauvre agent en plein service était il une arme lourde?

    Revenons à ADO
    Certes à la mort officiel d'Houphouet il n'a pas pu gouverner. Mais après l'annonce de sa mort de manière officielle Il a tenté de faire un putsh contre Henri Konan Bédié. C'est un sanguinaire et il a la violence dans le sang. Devenir président en Côte d'ivoire à tout Prix

  • serigat
    serigat     

    Le fait est que l'invasion du nord de la Côte d'Ivoire a été dirigé par Mr.Soro, sbire notoire de Ouattara avec un armement et des troupes complaisement prêtées par Comparoé, rappelez-vous, le meurtrier de Sankara, son presque frère. Et qu'actuellement ceux qui massacrent à Abidjan, Duékoué et ailleurs sont, burkinabés, nigérians, français et du nord.

  • Gogris
    Gogris     

    Michel Galy est politologue et sociologue, chercheur au " Centre d'étude sur les conflits "( Paris ) et rédacteur en chef associé de la revue " Cultures et Conflits ". Après des terrains d'investigations en Amérique latine (Mexique) et en Afrique du Nord (Maroc), il a effectué un séjour de 7 ans en Côte d'Ivoire et suit les conflits africain depuis une quinzaine d'années. Après avoir enseigné à l'Université de Toulouse et à l'EHESS, il a donné des cours de Relations Internationales à St Cyr et à l'Iep de Paris.
    @vic6312, evitez les fautes d'ortographes, c'est très penible.

Lire la suite des opinions (114)

Votre réponse
Postez un commentaire