En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Rue des Rosiers, dans le quartier du Marais, à Paris. (photo d'illustrations)
 

Après les attentats et face au climat d'insécurité ressenti par la communauté, de plus en plus de juifs prennent la décision de quitter l'Hexagone pour partir s'installer en Israël. Au point que la France est devenue le principal pays d'émigration vers l'Etat hébreu 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Glochide
    Glochide     

    Les jeunes juifs partent ! Restent les vieux donc à terme il n'y aura plus de juifs en France .....

  • JOSS71
    JOSS71     

    7900 départs, c'est insignifiant, 1,2% de la Tribu, soit nettement moins que le pourcentage de jeunes français qui émigrent en Angleterre, Canada, Australie, USA, mais on n'en parle pas, ce qui est un tort, car c'est nous qui avons payé leurs chères études et ce sont les autres qui en profitent!..
    Mais bon, c'est normal pour un gouvernement de "l'inverse" (Oui, de l'inverse, car tout est fait systématiquement à l'opposé du bon sens et de nos intérêts...)

  • ABC90
    ABC90     

    Si ils se sentent mieux là bas où est le problème ? sauf qu'ils doivent payer leurs soins , la garderie de leur enfant (600 € par mois ) et surtout 3 ans d'armée (filles et garçons ) et une chance d'être victime d un attentat . bref on devrait nous informer sur le nombre de ceux qui revient .... car on est chanceux en France

Votre réponse
Postez un commentaire