En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'entrepreneur aurait déclaré ses salariés postérieurement à un précédent contrôle
 

Un entrepreneur a été placé en garde à vue après avoir agressé physiquement et verbalement deux contrôleurs du travail mercredi. Ces derniers intervenaient sur le chantier de construction d'un pavillon à Louviers, dans l’Eure.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • Sécutotale
    Sécutotale     

    à OBELIX 71 Si dans une entreprise vous avez 5 collaborateurs, c'est que votre boite est en bonne "santé". Les conditions de sécurité sur un chantier sont essentielles, 5 ouvriers 5 mini-échafaudages à 1500€ pièces vous exagérez non. OBELIX 71 vous ne visez que vos intérêts personnels c'est à dire à remplir le tiroir-caisse tan pis pour les conditions de sécurité de votre personnel. Moi j'appelle ça des patrons ripoux et auquel il faut se méfier, car les amendes des tribunaux ne sont jamais appliquées à leur juste valeur. Peut-être faites vous partie de cela ?

  • OBELIX 71
    OBELIX 71     

    Pour info si vous avez 5 ouvriers il vous faut 5 mini echaffaudage a 1500€ piece prix d'un escabeau 150€ !! et pour avoir les aides bonjour les dossier a monter !! mon fils 35a electricien avec 15a de metier s'est fait allume car il n'as pas coupe le jus pour changer un neon sur un chantier !! ubu roi est la

  • jairaison
    jairaison     

    les artisans en ont marre de bosser come des kk pour ne rien gagner a cause des charges ,

    pour vivre dans le monde des artisans je peut vous dire qu'ils sont bien décidés a defendre leurs boulot , même avec la violence

    l'artisans cher MOI qui a 70ANS LE DIT TOUJOURS ? ONT A PLUS RIEN A PERDRE

  • inspectos
    inspectos     

    De toute facon les inspecteurs du travail sont tous des partisans syndicaux , ils sont sensés arbitrer des contentieux mais leur partialité est telle que de toute facon les entreprises sont condamnées d'avance .

    Mais ou recrute t'on les inspecteurs du travail à sud , a la CGT ??

    Une honte cette administration. Bien sur on ne peut que dénoncer toute forme de violence envers ces personnes mais ils serait bien aussi qu' un jour on remplacent ces anarchos par de vraies compétences impartiales.

  • kouros27
    kouros27     

    De quoi parlons nous? D'une jeune femme en train de prendre note des déclaration d'une entrepreneur en train de l'injurier copieusement uniquement parcequelle n'a pas déclaré ses salariés, ou un peu tard... d'un conjoint qui voit rouge et saute sur cette femme qui ne le voit pas arriver et qui restera choquée longtemps de cette violence gratuite... De cette course poursuite qui s'en suit dans Louviers (27) et des menaces de mort proférés... Rien de plus banal, comme la condamnation d'un homme qui s'en prend à une femme, peu importe qu'elle soit ou non en exercice de ses fonctions... c'est seulement une question de bon sens et de civisme, la fraude coute cher, les accidents et leurs conséquences ne peuvent souvent pas être chiffrés. Ces controleurs ne faisaient de surcroit que leur job. 5 mois ferme ca va enfin faire réfléchir avant de voir rouge...
    Pas d'employeurs sans employés et vice et versa, mais tout de même, ras le bol la violence gratuite. Peu importe que ce soit une controleur ou un employeur, si le seul moyen d'expression est le poing, il faut devenir boxeur ! au moins en face il y a du répondant.

  • ROGERSS
    ROGERSS     

    Heureusement que cette affaire a été relayée par les médias car sinon il n y aurait pas eu cette sévérité.

  • EURE27
    EURE27     

    Bonjour,

    sauriez vous quel est cet entrepreneur ?? histoire de n'avoir pas affaire a lui ?

  • Stéphanie 73
    Stéphanie 73     

    Ils veulent des contrôles ??? Et bien qu'ils aillent devant les fournisseurs du bâtiment en région parisienne (type la plateforme du bâtiment, cédéo, le forum du bâtiment, ...) le matin à partir de 6h30, là il y a des dizaines de gars qui attendent qu'on leur propose un travail au black !
    Par contre, j'ai signalé à la sécu, qu'un de mes salariés (en arrêt maladie depuis plusieurs mois et ayant déménager pendant cette période à plus de 500km de son lieu de travail) travaillait au black, et bien là, il n'y a eu aucun contrôle....
    Et oui, les grands méchants patrons... qui fournissent tous les EPI mais que les salariés ne veulent pas porter pour des raisons de pratique (ce que je comprends très bien cependant, essayer d'enfoncer un clou avec des gants en cuir ! ), qui doivent louer ou acheter des échafaudages parce que oui, travailler sur un escabeau ou sur une échelle c'est strictement interdit, même pour quelques centimètres !
    Et oui, n'en plaise à JORDAN2376, Les contrôleurs se prennent pour des Dieux tout puissant quand ils arrivent dans une entreprise, j'ai vécu un contrôle, qui s'est très bien passé pour moi, parce que malgré l'acharnement des 2 cow-boys qui avaient été lâchés chez moi, ils n'ont rien trouvé. Et leur comportement est vraiment méprisabe à l'égard des chefs d'entreprise, pourtant j'ai une TPE de 3 salariés.

  • OBELIX 71
    OBELIX 71     

    Il faut peut etre comprendre ce patron ,submerge de loi a la con qq exemple que des amis artisans m'ont indique( vous savez que l'escabot est interdit sur les chantiers ,il faut un mini echafaudage !!un apprenti boulanger ne doit prendre son travail qu'a 6 h du matin !! un couvreur apprenti ou en cdd n'as pas le droit de monter sur le toit etc..)et moi j'aimerais dejà que ces controleurs mettent plus de tact et regardent plutot dans certains quartiers de paris oulà le noir est bien reel

  • Jordan2376
    Jordan2376     

    Ah donc tu as vécu une expérience négative avec des contrôleurs qui font du zèle (et il y en a évidemment), et donc tu es forcément au courant de la façon dont ça se passe pour les milliers d'autres contrôles chaque année ? Qu'ils aient libre entrée et accès aux locaux de l'entreprise, c'est souvent ce qui est le plus mal vécu par les patrons car pour eux ils subissent une intrusion. Sauf que pour contrôler il faut bien avoir accès librement à l'entreprise. Et l'histoire de bloquer physiquement la porte c'est n'importe quoi. Les seules fois où ça arrive, c'est pour des contrôles spécialement ciblés sur le travail illégal où ils sont accompagnés par la police ou la gendarmerie et c'est eux qui bloque les accès, pas les agents de l'inspection, ils n'en ont pas le droit. Et pour terminer par une chose qui ne va pas te plaire, quand tu dis chacun a sa version c'est juridiquement faux car les constats d'un agent de l'inspection du travail sont vrais jusqu'à preuve du contraire (ça s'appelle la force probante des constats, c'est la loi).

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire