En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Être prof ne fait plus rêver
 

En cinq ans, le nombre de postulants au métier d'enseignant a diminué de 70%. Une véritable crise des vocations, à tel point que dans certaines matières, il y a plus de postes que de candidats. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

125 opinions
  • rachmaninov
    rachmaninov     

    Au contraire vous devriez parler de son expérience ! je suppose que ce sont les élèves issus de l'immigration qui causaient la pagaille
    le vrai problème est là il faut absolument mettre de l'ordre chez les PARENTS les responsabiliser !! ils s'en moquent éperdument
    vous avez raison en province c'est nettement mieux

  • DUBAS
    DUBAS     

    ... ma belle fille est enseignante en Bretagne dans un village côtier. Elle est ravie MAINTENANT de son métier !! Pour info, elle était avant en banlieue parisienne à Villiers le Bel et ... je préfère de ne pas commenter !!

  • CélesteB
    CélesteB     

    Il faut avoir une sacrée dose de courage pour prétendre enseigner à des gamins à qui tout est apparemment permis, avec le risque majeur, si on est parmi les meilleurs, de se retrouver dans des "zones de combat" où l'enseignant est un ennemi, et où les parents n'hésitent pas à porter plainte, quand il ne s'agit pas de couteaux que l'on tire de sa poche. Alors, pourquoi s'étonner ?

  • libertt
    libertt     

    et c'est prouvé que l'attitude des enfants s'adaptent aux adultes qui s'en occupent. Puisque on vous dit les baffes c'est interdit, ça esquinte, regardez-vous. Ce qu'il reste c'est que des enseignant baffés jeunes, qui comprennent pas comment s'y prendre pour la rendre. Sinon j'ai fais des recherches et dans Education Nationale, j'ai trouvé savez vous quoi? Le mot EDUCATION

  • Rollon 14
    Rollon 14     

    Si vous aviez raison, le nombre d'inscrits au CAPES serait remonté cette année (puisqu'il fallait un an de décalage, le temps que la réforme se mette en place). Ce n'est malheureusement pas le cas : le nombre d'inscrits a été pratiquement divisé par deux l'année de la mise en place de la mastérisation, et la hausse atteint péniblement 10% cette année.

  • indy500
    indy500     

    jainial ton post . tou ai resumer dan ta frase . phelissitassion !! o fète , j'oubliait :lol!! hahaha

  • politikat
    politikat     

    Du délire ce pays et sa justice, déjà nombreux sont les parents démissionnaires, faut travailler dans les services sociaux pour le voir, alors les profs quand ils doivent gérer une classe d'enfants et d'ados ingérables à la maison on peut imaginer !!!! bientôt chers parents vous pourrez garder vos indomptables à la maison, car y'aura plus de profs !

  • Tony59
    Tony59     

    Vu la qualité de rédaction, de syntaxe et d'orthographe, tu n'as pas dû aller souvent à l'école toi. A tous les rageux je ne dirais qu'une chose: Venez faire mon taff une journée. Une seule et on en reparle. A bon entendeur...

  • libertt
    libertt     

    on sait que les profs sont pas débiles, que les élèves sont difficiles, et que ça rime.

  • libertt
    libertt     

    probablement qu'entre un BAC+2 motivé pour l'éducation et ayant du "coeur" pour ses élèves, et un BAC+5 qui veut pas se salir avec des enfants à problèmes, le BAC+2 serait préférable. Mais ils y a des BAC+5 avec du coeur. En tous cas il me semble évident que dans la majeure partie des cas, nous adultes avons eu une éducation inapropriée, en tous cas avec trop de défauts, et que des solutions nous manquent pour avoir l'attitude et les émotions appropriés. Puisque on peut pas changer les enfants, la société, il faut changer les profs et les méthodes.

Lire la suite des opinions (125)

Votre réponse
Postez un commentaire