En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les perquisitions débouchent rarement sur des poursuites judiciaires.
 

La commission des lois de l'Assemblée nationale a publié des données précises sur les mesures d'exception prises dans le cadre de l'état d'urgence. D'après ce rapport, c'est principalement dans la région parisienne, l'agglomération de Marseille et le Nord qu'ont été menées les perquisitions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire