En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Protégeons les migrants, surtout ceux sans identité...

  • deuxc
    deuxc     

    Celle en faveur des migrants à Paris fut tolérée..Pourquoi?

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    je ne vois pas les migrants catholiques?

  • justeur
    justeur     

    je suis fils et petit fils de résistant et je déteste ceux qui collaborent à toute injustice !!! on sait très bien pourquoi les USA sont là-bas et en plus ils ont commencé leur invasion sans mandat de l'ONU...... on ne doit pas les suivre dans le bourbier qu'ils ont créé, 12 ans d'occupation et ses atrocités, la résistance Irakienne à mon soutien TOTAL !!!!pourquoi ne s'attaque-t-on pas à la source du problème : l'occupation américaine et ses atrocités en Irak ???????????????
    !!!!!!!!!!!! JE SUIS IRAK !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    2 000 000 de morts ...............................................................
    USA and CO go home....................... stop la guerre !!!!!!!!!!!!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à justeur)

    Les Américains n'occupent plus l'Irak depuis plusieurs années, mais bon les illuminés comme vous se foutent de savoir ça apparemment. Par contre la France est occupée, ça c'est sur.

  • doucefrance66
    doucefrance66     

    La manifestation pro-migrants de dimanche à Paris, bien que sans autorisation préfectorale, a bien été autorisée à manifester !! Deux poids, deux mesures, ! Vous les socialos allez le payer.

    LILLOIS
    LILLOIS      (réponse à doucefrance66)

    on a pu voir l'électorat d'aubry,ce n'est pas plus mal

  • norton_13
    norton_13     

    La Liberté, c’était avant...

Votre réponse
Postez un commentaire