En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une camionnette de police devant le Conseil constitutionnel, le 23 décembre 2015 à Paris.
 

Saisis par la Ligue des droits de l'Homme, les "Sages" se prononcent ce vendredi sur deux dispositions de l'état d'urgence décrété après les attentat de novembre: les perquisitions administratives et les interdictions de réunion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • colt13
    colt13     

    le pauvre Fabius !!! un honnête homme

  • colt13
    colt13     

    conseil de Fabius le roi des carambouilles

  • colt13
    colt13     

    un sage Fabius !!!!

  • Pseudome
    Pseudome     

    Comme nous avons besoin de personnes plus humanisées, plus efficaces ! Il y a des juges qui ont à changer de métier tellement ils sont incompétents, et les victimes innocentes sont outrées de l'impuissance de nombre de responsables pour les restaurer dans leurs droits les plus élémentaires. Il y a même eu mort d'êtres à cause de cela. L'Etat d'urgence est évident !

Votre réponse
Postez un commentaire