En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Garikoïtz Aspiazu Rubina, dit « Txeroki », lors de son arrestation en 2008.
 

L'ancien chef de l'appareil militaire de l'organisation séparatiste basque ETA a été condamné mercredi à 20 ans de réclusion par la Cour d'assises spéciale de Paris. Il était notamment jugé pour l'enlèvement et la séquestration, en 2007, de trois Espagnols, dont un enfant de 4 ans, dans les Landes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rothmans
    rothmans     

    la justice n est qu un instrument du pouvoir tout comme les journaleux

  • joelboby
    joelboby     

    mon message précédent n'était pas destiné à ce sujet.

  • joelboby
    joelboby     

    Encore un jugement que je désapprouve vivement. C'est la hors la loi qui aurait du être condamnée puis expulsée.
    On marche sur la tête.

Votre réponse
Postez un commentaire