En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le drame s'était noué le 22 novembre 2012 sur les quais de la gare RER de Yerres, dans l'Essonne.
 

Une adolescente de 16 ans, qui avait fait tomber sous un train du RER D une autre jeune fille amputée par la suite des deux jambes, a été condamnée vendredi à 22 mois de prison, dont 18 avec sursis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    La jeune femme amputée l'a été à vie....

  • observateur 67
    observateur 67     

    Oui c'est tout à fait ça, c'est triste à dire mais et ce que l'avocat a cherché a prouver afin de déresponsabiliser son geste. Nous avons un exemple similaire, l'affaire "Clément Méric" qui l'a tué, le coup de point ou la chute accidentelle contre le poteau?

  • lololol
    lololol     

    completement d accord avec sterlingroswell !!! MARINE ET VITE !!!

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    heyball le donneur de lecons vous dira le contraire ! on est vraiment pas aidé...

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    n'importe quoi... quand vous etes sur un quai de gare vous avez connaissance des risques qui vous entourent. quand on pousse qqu'un sur un quai on a conscience que cela peut etre dangereux. enfin bon si c'etait qqu'un de votre famille vous tiendriez le discours inverse, vous raisonnez a votre echelle. enfin bon...

  • epidermique
    epidermique     

    des petits arrangements entre gens de bonne compagnie.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Des gens qui ont eu accès au dossier (contrairement aux internautes, j'dis ça ...) ont estimé qu'elle ne l'avait pas poussé pour qu'elle tombe sur les rails. Si vous vous disputez avec quelqu'un, que vous le giflez, que la personne trébuche et qu'on tombant sa tête heurte un truc contondant, vous n'êtes responsable que d'une gifle, pas d'un homicide. Allons plus loin, si la personne tombe près d'une route, qu'un bus transportant 50 personnes fait un écart, qu'ils tombent tous dans un ravin, malgré l’enchaînement des choses et la lourdeur du bilan vous n'êtes toujours responsable que d'une gifle. Si le bus ne tombe pas dans un ravin mais heurte une raffinerie qui explose, etc .... Vous avez compris l'idée. Le truc dans cette affaire c'est que retirer la tentative d'homicide pour quelqu'un qui aurait poussé sa victime sur des rails, tout en condamnant à de la prison ferme, ça colle pas. On dirait du marchandage 'allez t'as été en prison ma pauvre, pour la peine on dira que tu voulais pas tuer ta victime'. Ou alors 'c'est pas ta faute mais comme on assume pas de passer pour des c*ns on te condamne quand même'. Il semble évident que comme à son habitude la justice prenne son job par dessus la jambe.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a beaucoup de gens qui prennent 4 mois ferme pour avoir détourné 10 € au fisc ?

  • Colentonio69
    Colentonio69     

    Excellent

  • lololol
    lololol     

    Marine et vite !!!!!

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire