En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un homme suivi par une unité psychologique s'accuse du meurtre de son voisin dans un hôtel social d'Athis-Mons, en Essonne. (photo d'illustration)
 

Un homme de 35 ans s'est accusé d'avoir poignardé à mort son voisin, dans un hôtel social d'Athis-Mons, dans l'Essonne. Le meurtrier présumé était déjà suivi par une unité psychologique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    ironie ....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Encore un drame causé par la vente libre des couteaux.

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à HeyBaal)

    La vente libre de couteau ne change pas l'état des gens. L'alcool et les traitements médicamenteux diffusés à profusion SI. Voilà la nuance.

Votre réponse
Postez un commentaire