En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Négriers
 

Un professeur a demandé à ses élèves de 4ème de se mettre dans la peau d'un négrier français dans un devoir. Interrogé par une mère d'élève, il explique avoir voulu confronter les collégiens aux atrocités de l'Histoire. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • lebeaufrançois
    lebeaufrançois     

    Commencent à nous gonfler tous ces profs bobos, souvent communistes ou d'extreme gauche, avec leurs préceptes humanistes à outrance!! Ce sont des collabos du systeme!!

  • sortilege
    sortilege     

    bien sûr , un négrier ne peut qu'être blanc !!!!!!!!!

    lojay
    lojay      (réponse à sortilege)

    C'est ce qu'on veut nous faire croire mais, de 1530 à 1780, les esclaves blancs européens, razziés par les musulmans sur bateaux comme sur les COTES EUROPENNES, furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques. Bizarrement, nous n'en entendons JAMAIS parlé ou trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès rarement.

  • kalispera
    kalispera     

    Comment espérer un respect des uns envers les autres quand on ne dépeint les français qu'à travers les pires moments d'une histoire. C'est idem sur la colonisation on occulte les invasions arabiques qui ont été les premières et ont conduit à l'islamisation du Maghreb pour commencer, faire en sorte que les noirs nous en veulent et à nous seulement pour l'esclavage, que les jeunes maghrebins continuent à penser qu'on leur doit tout à cause de la colonisation alors qu'ils n'ont commencé à immigrer qu'APRES leur indépendance, n'aide personne il serait temps de leur dire que la France est une chance pour eux, il y aurait moins d'aigris, de frustrés

  • facebook33462481
    facebook33462481     

    Sachant que des noirs vendaient des noirs, des noirs vendaient des créoles, les arabes vendaient les noirs....

    Youyou
    Youyou      (réponse à facebook33462481)

    Et aussi l'histoire oubliée des blancs réduits en esclavages par les arabes.
    Les esclaves blancs razziés!

    lojay
    lojay      (réponse à Youyou)

    Exact

  • valgego
    valgego     

    Le sujet n'est pas du niveau d'une quatrième : si le prof demande de se mettre dans la peau d'un esclave, on l'accusera de vouloir humilier les élèves, s'il demande de se mettre dans la peau d'un négrier, on l'accusera d'être un tortionnaire malsain, et s'il demande de se mettre dans la peau d'un pirate maure en Méditerranée faisant voile vers les barbaresques, on l'accusera d'être un menteur ou un querelleur ,dans tous les cas, la polémique remplacera l'intérêt du devoir ; Un tel devoir est, je pense du niveau terminale minimum, avec des élèves majeurs, pour éviter l'élément parasite des interventions parentales. Le sujet est néanmoins très intéressant, des points de vue pédagogique, civique et formateur, si l'esclavage n'est pas saucissonné en en oubliant la moitié . Il semble préférable de voir le sujet dans son ensemble, de l'antiquité à nos jours, et d'en étudier toutes les formes, toutes les raisons et tous les acteurs .

    kalispera
    kalispera      (réponse à valgego)

    Oui mais pourquoi un "négrier français" et pas un "arabe ayant kidnappé et vendu" ? Cette partie là de l'esclavage est-elle enseignée au moins ? Il y en a marre de cet auto flagellation systematique alors que d'autre planquent en permanence la poussière sous le tapis

    valgego
    valgego      (réponse à valgego)

    précision, je ne parle que du sujet de devoir, l'esclavage peut très bien être étudié dans toutes les classes .

  • Fredpascal
    Fredpascal     

    Rien de choquant. Il faut comprendre tous les tenants et aboutissants d'une situation pour avoir une vue globale et la dénoncer avec les bons arguments.

  • kalispera
    kalispera     

    L'esclavage a existé dans tous les pays du monde et existe encore dans certains, en France il a été aboli en 1848 soit près de 200 ans, qui donc a intérêt à entretenir cette rancune du noir envers le blanc et cette culpabilité du blanc envers le noir dans les pays où ils vivent ensemble ?

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Comment expliquez-vous que ce passé sombre soit si occulté ?

    Tidiane N’Diaye : Cette traite, qu’il est difficile de ne pas qualifier de génocide de peuples noirs par massacres, razzias sanglantes puis castration massive, chose curieuse, très nombreux sont ceux qui souhaiteraient la voir recouverte à jamais du voile de l’oubli, souvent au nom d’une certaine solidarité religieuse, voire idéologique.

    C’est en fait un pacte virtuel scellé entre les descendants des victimes et ceux des bourreaux, qui aboutit à ce déni. Ce pacte est virtuel mais la conspiration est bien réelle. Parce que dans cette sorte de « syndrome de Stockholm à l’africaine », tout ce beau monde s’arrange sur le dos de l’Occident. Tout se passe comme si les descendants des victimes étaient devenus les obligés, amis et solidaires des descendants des bourreaux, sur qui ils décident de ne rien dire. Voilà pourquoi la publication de mes travaux sur la question a choqué mais a aussi le mérite d’ouvrir un débat que l’on croyait impossible.

  • Arleco
    Arleco     

    En partant de cette quasi certitude que l'avenir est un long passé !!! On ne pourrait pas justement passer à autre chose de façon constructive pour le bien des plus jeunes...! Cet enlisement, ces poids aux pieds , ces brides aux ailes ce mauvais mental entre repentance et honte ça commence à plomber l'ambiance de ce ... Monde!!! Débarrassés de ces maux nous serons à nouveau libres

    kalispera
    kalispera      (réponse à Arleco)

    Oui mais comment nos gouvernants vont nous faire avaler tête basse l'immigration de masse ?

    Arleco
    Arleco      (réponse à kalispera)

    Ça c'est une autre histoire... Je pense qu'on aura malheureusement l'occasion d'en reparler très vite !!!

  • kalispera
    kalispera     

    Pendant 14 siècles les trafiquants arabes ont capturé et vendu des esclaves, pour qu'il y ait des acheteurs il fallait bien qu'il y ait des vendeurs. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles noirs et arabes ne s'aiment pas. Il y a encore dans le sud marocains des villages de maliens descendants d'esclaves enlevés il y a plusieurs siècles.Toujours culpabiliser les mêmes c'est gavant !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire