En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric woerth a été interrogé au ministère du travail dans le cadre de l'affaire bettencourt
 

PARIS (Reuters) - Le ministre du Travail, Eric Woerth, a été entendu comme témoin par la police durant une partie de la journée de jeudi dans...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • pas d'accord
    pas d'accord     

    ça vient de sortir. Il faudra faire un petit modificatif au code de procédure pénale, vite fait bien fait, un petit amendement passé en pleine nuit pendant les vacances. Pas vu pas pris

  • Lauisami
    Lauisami     

    Votre humour veut bien dire la réalité, pour justifier le fait, on dira que le ministre a beaucoup de travail et ne peut s'absenter de son ministère, comme l'écrivait " sammi ", serons nous tous interrogés chez nous si ça devait se presenter un jour ? La réponse est sans appel !

  • pipotron
    pipotron     

    Dans le cas particulier de la situation que nous constatons, on ne peut se passer de prendre en considération la totalité des stratégies que nous connaissons, si l'on veut s'en sortir un jour.

  • raslacasquette
    raslacasquette     

    Non ce n'est pas vrai, la justice n'est pas aux ordres du politique... La preuve : elle ne s'est pas rendu au ministère pour auditionner monsieur le ministre.

  • papy 78
    papy 78     

    Si un jour je suis convoqué dans un commissariat de demanderai à ce qu'ils viennent chez moi !!!!!

    Pourquoi ce traitement de faveur ? pour MMe BETHANCOURT ? j'ai vu des handicapés en fauteuil se rendre au commissariat pour y avoir été convoqué....
    Pour Mr WOERTH à la rigueur...il a du travail.......

  • sammi
    sammi     

    J'espère qu'on sera tous interrogés à la maison si un jour on doit y passer. Comme çà on pourra fermer les tribunaux et l'état pourra vendre les murs!!! Quel HONTE!

  • ACTION
    ACTION     

    J'en connais pour moins que ça qui se retrouve en préventive, d'autant plus qu'il y a un risque de récidive.
    Messieurs de la police : il n'y a pas que la banlieue et les camps de roms à nettoyer.

  • cépitoyable
    cépitoyable     

    Où est son indépendance dans cette affaire d'Etat?

  • STANDBYME
    STANDBYME     

    pour quelqu'un qui se dit innocent,qui n'a pas mis les mains dans la confiture de mamie zinzin,8 h d'interrogatoires ça fait beaucoup !!!

  • Salarié
    Salarié     

    ON NOUS PREND POUR DES IDIOTS ALORS QUE LES RICHES SONT DE PLUS EN PLUS RICHES ET LES CLASSES MOYENNES DE PLUS EN PLUS PAUVRES.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire