En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Environnement : 38 mesures pour la qualité de l’air, le diesel toujours en question

Mis à jour le
Environnement : 38 mesures pour la qualité de l’air, le diesel toujours en question
 

Le gouvernement a présenté 38 mesures d’urgence pour ne pas être sanctionné par Bruxelles qui juge que Paris ne respecte pas les règles en matière de lutte contre la pollution. La question de l’interdiction du diesel, elle, a été une nouvelle fois repoussée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

98 opinions
  • TITI1793
    TITI1793     

    Apres les pauvres interdit de musée , maintenant ils seront interdit de villes !
    Je crois que l'on vote en 2014 .....
    L'oms et l'europe n'ont pas a donner de lecon (scandale de la grippe h1n1)ni les bobos ecolo d'ailleurs.

  • Stunty
    Stunty     

    Super t'es toujours derrière tes enfants alors à surveiller..T'inquiètes ils savent déjouer ta vigilence..Et c'est pas parce qu'on ne fait que du sport qu'on est en super santé.

  • nada mas
    nada mas     

    les Anglais ont bani la voiture des Centres villes, comme à Londres et les véhicules polluantle plus sont taxés (4X4, camions, fourgon, Moteurs Diesel..). Faut se renseigner avant de sortir des inepties.

  • avocat  du diable
    avocat du diable     

    Non , mes enfants mangent bio, suis dans le sport fitness, welness et nutrition...change de client ;-)
    Sinon je roule à vélo, prend le bus pour taffer en montagne, bref je m'organise avec ma petite famille pour ne pas impacter les autres.. ORGANISATION...

  • nada mas
    nada mas     

    quand ton enfant aura un cancer des voies respiratoires du au Nox dégagés par les moteurs d'auto Diesel et essence, tu diras quoi ?
    Allo Mr le Président de l'Etat Providence ?
    Solution : tansport en commun développé et améliorés, trajet de - d'1 km à pied,jusqu'à 5 kmvoie plus si c'estpossible en vélo ou VAE, avec amménagement de vraies voies cyclables. Bref du bolot pour les régions et une vraie réfléxion menée par l'Etat seul sans les constructeurs auto mias avec les services de cancérologie/Pneumologie.
    Accès aux centre ville Only pour les voitures GPL/GNV,Hybrides essence/Diesel.
    Est ce que notre Gouvernement en aura les Cojones ? PAS certain !

  • Héron
    Héron     

    Je ne vais plus à Paris, sauf pour raisons professionnelles - et encore le siège de ma boîte n'est pas intra muros. Pour les achats, le ciné je reste en banlieue - trop difficile de trouver des places, taxis rares la nuit et transports en commun peu sûrs. De plus en plus de clients déménagent pour quitter Paris, trop cher. Je suppose que lorsque Paris sera un désert, le prix de l'immobilier chutera et on verra les populations pauvres affluer au centre ville. Comme aux USA.

  • Héron
    Héron     

    Grève des transports: les gens se précipitent sur leur voiture pour aller travailler (eh oui, il y en a qui vont bosser quand même). Don pic de pollution et... interdiction des voiures! C'est la CGT et SUD qui vont être contents. Deuxième scenario: "Paris plage": les voies sur berges sont interdites, les automobilistes/taxis tournent pour trouver des places ou simplement leur chemin... pic de pollution à nouveau! Si on veut dégouter les gens de rentrer dans Paris, le résultat sera que ceux qui vivent en banlieue éviteront la capitale. Mais aussi que les entreprises intra-muros subiront de plein fouet les aléas de la SNCF. Ce qui amènera à terme une désertification de la capitale, laissée aux bobos à vélo... qui s'empresseront lorsqu'ils se retrouveront entre eux de déménager en banlieue pour trouver quelqu'un qu'ils pouront faire ch..r à nouveau.

  • gan
    gan     

    Ils ne savent plus quoi inventé pour avoir les voix des écolos .

  • MHQF
    MHQF     

    Encore une fois on se trompe de cible. Le problème lors des pics de pollution, ce sont : les oxydes d'azote, rejetés par la totalité des véhicules diesel, récents comme anciens, et les particules fines, rejetées par les diesels récents. Et la ministre de l'écologie actuelle fait exactement comme ses prédécesseurs : faire croire qu'elle s'attaque au problème, en favorisant les diesels, alors qu'au contraire elle agrave la situation. Un véhicule diesel ancien est en effet plus salutaire car il rejette des particules lourdes qui restent au sol et ne pénètrent pas dans nos poumons. Qu'y a-t-il ensuite? Les pics d'ozone? L'ozone est le produit d'une réaction produite par les oxydes d'azote, encore eux, dégagés par les moteurs diesel. Le seul salut est de n'autoriser lors des pics de pollution que les moteurs essence, récents comme ancien, et de taxer le diesel comme l'essence. Soit à mille lieues de ce que va nous pondre la ministre, téléguidée par le lobby des constructeurs automobile dont le but est de vendre du diésel aux cons. Quant au dégagement de carbone, la vérité est que si on considère combien de carbone il faut rejeter dans l'athmosphère pour produire un litre de diesel par rapport à un litre d'essence, on s'aperçoit que, malgré le meilleur rendement du moteur diésel, il y a match nul entre diesel et essence. Donc tout ce qui concerne le bonus malus eco est une vaste supercherie.

  • dede54
    dede54     

    Vehicules /Pollution
    J'ai travaillé pour le Parlement Européen à Strasbourg et combien de fois j'ai pu voir des 10ène de grosses berlines de nos chers parlementaires Européen ... Garées devant ,moteur tournant,( pour la clim ou le chauffage)et cela pendant 30 mn voir 1 h pour le confort de ces messieurs dames.... Alors Chers Parlementaires.Commencer par donner l'EXEMPLE

Lire la suite des opinions (98)

Votre réponse
Postez un commentaire