En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les enseignants fustigent un rapport "inadapté, inacceptable" de la Cour des comptes

Mis à jour le
Les syndicats et enseignants sont vent debout contre les préconisations du rapport de la Cour des comptes rendu mercredi.
 

Non pas un manque de moyens humains ou financiers, mais une mauvaise gestion, tel est l'esprit du rapport remis mercredi par la Cour des comptes sur l'Education nationale. Ce constat est les recommandations qui s'en suivent font bondir les enseignants, syndicat en tête.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Damien39
    Damien39     

    Pourtant, dans les établissements (je ne parle pas du rectorat hein), les administratifs n'arrêtent pas ! Qu'on leur demande moins de choses inutiles et on pourra envisager de réduire le nombre de personnel. Mais on leur en demande toujours de plus en plus.

  • Damien39
    Damien39     

    Ce n'est pas le PS mais la cour des comptes !

  • Damien39
    Damien39     

    Merci le langage SMS, SMS utilisés dès le plus jeune âge, 8 ans, alors qu'il y a 10-15 ans en arrière, seuls les adultes avaient un téléphone portable.
    Merci les jeux vidéos, les réseaux sociaux, la télévision etc... qui prend du temps sur le temps de devoirs à la maison.
    Et enfin, merci aux parents qui contestent les punitions ou les notes, décrédibilisant ainsi les enseignants, et donc le respect que les élèves ont envers eux.

  • Damien39
    Damien39     

    Merci le langage SMS, SMS utilisés dès le plus jeune âge, 8 ans, alors qu'il y a 10-15 ans en arrière, seuls les adultes avaient un téléphone portable.
    Merci les jeux vidéos, les réseaux sociaux, la télévision etc... qui prend du temps sur le temps de devoirs à la maison.
    Et enfin, merci aux parents qui contestent les punitions ou les notes, décrédibilisant ainsi les enseignants, et donc le respect que les élèves ont envers eux.

  • Hollande007
    Hollande007     

    il faut suppromer l enseignement public, couteux, corporatistes,inefficace. Les enseignats actuels sont des moins que rien, des faux citoyens egoistes et interesses uniquement par leur confort et leur petite vies pepere. De plus ils sont arroogants et pensent pouvoir donner des lecon a tous du fait de leurs status. mais pour qui ce prennent ces gens incapables de trannsmettre le moindre enseignement a nos enfants!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    En même temps quand on voit que le premier budget du pays tout entier sert à former des analphabètes, il est difficile de ne pas se poser la question de la bonne gestion de tout le bowdel.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pas d'amalgames entre enseignants et syndicats enseignants, c'est insultant.

  • leane
    leane     

    Ben oui, mais c'est pourtant la vérité...Les enseignants se voilent-ils la face?

  • HHIAN
    HHIAN     

    Damien39: les charges, du type électricité, gaz et matériels informatique, ne dépendent pas de l'état mais des collectivités locales (commune/primaire - département/collège - région/lycée). L'augmentation du budget a servi essentiellement à payer les recrutements massifs d'administratifs et de profs sous l'ère Mittérand. Or ces personnes ont évolué dans la hiérarchie et coutent toujours plus cher. Les gauchistes des années 80 ont crée le Mammouth, celui a tranquillement enflé de personnels 68ards (donc vieillissant set couteux), syndiqués et refusant tous progrès mettant en péril leur "art de vivre". C'est ainsi dans l'établissement ou je bosse ou la moyenne d'age dépasse les 50 ans...

  • crogui
    crogui     

    la ou les personnes qui gèrent le budget ont bien été formées par les éléments salariés de l'éducation nationale! non? ne doivent-ils pas remettre en cause leurs actions de formation au lieu de nous jouer les "cosette " trop de confort tue le confort ... et puis ils ont voulu le Ps alors maintenant il faut assumer...

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire