En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des enfants dans une cour d'école parisienne, en octobre 2014. (photo d'illustration)
 

L'agression à l'arme blanche d'un enseignant d'une école maternelle d'Aubervilliers pose la question de la sécurité des établissements scolaires, alors que les écoles françaises ont été récemment menacées par Daesh. Depuis les attentats de novembre, des mesures de sécurité renforcées sont toujours appliquées. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • valgego
    valgego     

    Les mesures de renforcement sont inefficaces et pas même dissuasives , la preuve , mais cela rapporte de s'intéresser aux conséquences plutôt que d'éradiquer les causes, les français ont l'impression que l'on s'occupe d'eux alors qu'il est mathématiquement impossible d'assurer la sécurité dans toutes les écoles, dans toutes les gares ......et que la seule solution est de traiter le problème à la racine, couper pour commencer les communications satellites de Daesh dont les fournisseurs d'accès sont européens et français, sanctions pénales, etc, enfin tout simplement le job .

  • deuxc
    deuxc     

    Comment renforcer la sécurité quand on est déjà en état d'urgence?

  • tintin
    tintin     

    Ca n'aura pas traîné - dès le lendemain des élections au cours desquelles le FN a été présenté comme un parti risquant d'entraîner la guerre civile. Pour l'heure on voit bien que c'est le seul parti qui a prévu ce qui arrive. Français allez vous, encore longtemps, vous laisser mener par le bout du nez ?

  • carabi
    carabi     

    Dans certains quartiers les enfants des écoles ne seront sans doute pas visés. Il y a trop de mixité culturelle.
    Toutefois, les enseignants qui se sont vus contraints d'être les représentants des instructions officielles ( trop souvent sources de grossières erreurs) ordonnées par la Ministre de l’Éducation Nationale, ces enseignants ne seront jamais protégés pour se rendre dans leur école, comme l'est leur Ministre, avec ses gardes du corps, pour se rendre sur les lieu du drame , devant les cameras, donner ses consignes à ces professeurs visés par les menaces de l'IE.

    MOA01
    MOA01      (réponse à carabi)

    Il semblerait donc que le renforcement de la sécurité n’a pas les résultats escomptés… si un individu – élève? - peut entrer dans une école ou un collège avec un cutter, la prochaine fois ce sera un kalach ou une bombe… Censure ?

  • MEROU
    MEROU     

    Les socialistes préfèrent protéger les mosquées que les écoles, c'est un choix républicain dicté par nos élus. Heureusement que nous sommes en alerte rouge écarlate. Encore un bienfait du vivre ensemble. Il faut reconnaître que cet individu à eu la bonne idée d'attendre la fin des élections sinon comme dit notre 1er ministre avec le Front National ce serait la guerre civile, ouf!!! nous avons eu beaucoup de chances. Merci monsieur Walls. Petite remarque cependant, jusqu'à présent ce n'est pas le Front national qui crée les attentats en France mais bien vos petits protégés:.
    Vous savez ceux de l'immigration positive.
    Mon commentaire sera supprimé dans la minute qui va suivre, heureusement que B.F.M. est une chaîne d'information indépendante avec une tribune libre.

    MOA01
    MOA01      (réponse à MEROU)

    Commentaires censurés ? Bienvenu au club… Alerte rouge ? Ni pour vous ni moi… juste pour les membres du gouvernement, leurs copains et copines… les artistes qui les soutiennent et les pastèques…

    MOA01
    MOA01      (réponse à MEROU)

    Commentaires censurés ? Bienvenu au club… Alerte rouge ? Ni pour vous ni moi… juste pour les membres du gouvernement, leurs copains et copines… les artistes qui les soutiennent et les pastèques…

Votre réponse
Postez un commentaire