En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Une enquête administrative a été ouverte mardi en complément de la procédure judiciaire sur un accident provoqué la veille par un fourgon de gendarmerie qui a tué une fillette de huit ans et blessé dix enfants près de Tours (Indre-et-Loire).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • klys
    klys     

    Comment sur un site aussi sérieux que celui d'RMC peut on lire des conneries pareils!!!!Il est gendarme certe mais il est aussi et avant tout citoyen, homme et papa, cet accident il ne pas l'a pas voulu, il faut arrêter d'entretenir des polémiques, ce drame est malheureux et horrible il n'y a que des victimes même ce conducteur en est une...Je travaille à 5 minutes du drame, ce rond point n'est pas dangereux et rouler vite à l'heure où le drame s'est déroulé est pour moi impossible...
    Il va être dur de comprendre que cet accident est est accident effroyable qui est du à la faute à pas de chance....je sais qu'il est plus évident d'en vouloir à qq'1, mais dans ce cas encore une fois il n'y a que des victimes...
    Je suis désolée pour cette famille qui accuse la mort de cette petite fille et désolée pour le quartier de la Rabière. Sincères condoléeances.

  • lbigaret
    lbigaret     

    Vous avez raison Gwennie mais il faut comprendre que c'est le retour de bâton après le discours facile, que dis-je le matraquage continuel, de prendre les conducteurs pour des chauffards afin d'implanter des radars "bandit-manchot".

  • ATN
    ATN     

    Je reste assez sceptique sur les explications fournies. Les traces de pneus entraperçues s'étalaient sur au moins 5 mètres. Plus 5 mètres de chaussée avant d'heurter un obstacle - impossible à 30-40km/h. De plus à cette vitesse, un coup de trottoir ne déséquilibre pas à ce point un véhicule, sinon chaque dos d'ane serait un risque potentiel. Enfin, l'état des victimes (fractures ouvertes) semble indiquer que la vitesse au moment de l'impact était encore élevée, ce qui contredit la vitesse (30-40km/h) et les traces de pneu. A mon avis, la vitesse devait plutôt être de 70-80 km/h. Ceci étant dit, je pense que le gendarme, père de famille lui-même, regrette sincèrement ce qui est arrivé, comme tout conducteur qui provoque un accident. Mes condoléances aux familles des victimes. Malheureusement, ni la peine des uns ni les regrets sincères des autres ne pourront effacer ce qui est arrivé.

  • ascenseur
    ascenseur     

    Pourquoi pas un ct des routes?
    Quel est le pourcentage des tuers du au mauvais etat des routes?

  • hoff
    hoff     

    Il serait temps de supprimer ces ronds points criminels qui tuent nos femmes et nos enfants.
    Il faut les remplacer par des passages super posés aux croisements, avec radars pédagogiques pour donner la visibilité dans les tunnels.
    C'est simple, non ?

  • Gwennie
    Gwennie     

    .... à force de tout mélanger on dit souvent beaucoup de conneries !
    un peu de respect et evitons de tomber dans ce genre de discours facile .......

  • gregor samsa
    gregor samsa     

    vite une cellule de soutien psychologique pour ce pauvre gendarme qui bien malgré lui a assassiné un enfant et blessé plusieurs de ses camarades. Qu'il retourne vite derierre un radar pour faire la leçon a tous ces ignobles criminels (Mamies qui vont faire leurs course, Mamans qui vont chercher leurs enfants a l'école,péres de famille qui vont au boulot) c'est quand mème autrement plus grave de dépasser la vitesse autorisée de 2km/h que de tuer un enfant et d'en envoyer plusieurs autres a l'hopital non?

Votre réponse
Postez un commentaire