En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Chancellerie a ouvert cette enquête administrative après avoir reçu un rapport du parquet général de Pau sur ce dossier inédit, qui pose la question des limites de l'utilisation de Twitter.
 

Le ministère de la Justice a ouvert une enquête administrative sur l'affaire des deux magistrats des Landes qui ont échangé des messages sur le réseau social Twitter pendant un procès.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire