En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La maternité de Nancy, où Lucas, 2 jours, a été enlevé
 

Le petit Lucas, un bébé de deux jours enlevé à la maternité de Nancy, a été retrouvé grâce au signalement de proches de la ravisseuse à la suite de l’alerte enlèvement. Les voisins, sous le choc, parlent d’un couple très agréable.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • verdict
    verdict     

    ...et n'oublie pas les milliers d'enfants du tiers-monde qui meurent de faim...
    ça aurait été ton fils ou ton petit-fils qui avait été enlevé, je pense que la misère dans le monde aurait été le cadet de tes soucis.
    Arrête donc de faire le moraliste...

  • theater
    theater     

    Un mauvais point au préfet, qui a eu du pot dans l'affaire; il a attendu 12 heures, après l'enlèvement avant de lancer "l'alerte enlèvement" pourquoi un tel retard ??? Grave!!

  • raimu 13
    raimu 13     

    La France entière et les journalistes font un barouf du tonnerre pour cette lamentable affaire, mais tout le monde reste indifférent aux 30000 morts de la Syrie où des bébés de deux jours meurent à coups de kalachnikoff ou d'obus de Bachar El Hassad et de sa clique...Il faut relativiser....Et punir sévèrement la gamine de 17 ans qui a commis cet enlèvement, demême que ses proches qui n'ont rien dit et sont ses complices.

  • joyeuse
    joyeuse     

    Ce ne sont pas des gens à créer des problèmes, un gentil petit couple, très bon voisin, gentils très polis, mais tout de même débile pour avoir enlever un bébé, pensons aux parents quelle souvrance ils ont supporter durant toutes ces heures d'attente. CETTE PERSONNE DOIT ETRE PUNIE

Votre réponse
Postez un commentaire