En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deux familles de ce HLM de Boulogne vont être expulsées à cause de leurs enfants dealers.
 

La cour d'appel de Versailles confirme l'expulsion de ces deux familles, dont les enfants trafiquaient dans le quartier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Encore un "bug" informatique qui a fait disparaître mon post , pourtant assez évident... coucou , le revoici .......ça, c'est la partie visible.... mais , probablement (et sous réserve de vérifications....) environ 30 ans d'allocs, sans un seul jour de travail effectif et tout ça pour nous "pondre" un ou plusieurs délinquants , histoire de maintenir le niveau de surpopulation carcérale ...quel superbe pays ! s'il n'existait pas, il faudrait l'inventer ! ! ! ! "allons, c'est un cas extrême"

  • criters
    criters     

    Bravo belle décision. Enfin des personnes qui vont comprendre ce qu'est "être responsable" ce qu'on oublie souvent lorsqu'on est non solvable !!
    Et oui la mère était responsable de son enfant qu'elle logeait tout en sachant ce qu'il faisait et aurait du agir, ce qu'elle n'a pas fait et ne peut donc que s'en vouloir à elle même !
    La décision peut être lu comme dur mais il faut bien montrer qu'il n'y a pas d'impunité et permettre aux gens habitant les HLM de vivre aussi tranquillement que n'importe qui !

  • deuxc
    deuxc     

    Si seulement cette mesure pouvait se généraliser! Vont être obligés de retourner chez eux.

  • Bilivine
    Bilivine     

    Ce ne sont pas tous les voisins qui ont signé une pétition, puisque c'est suite aux plaintes répétées de voisins que l'office HLM à porté l'affaire devant la justice....Reste à voir qui soutien ces familles .........................

  • Bilivine
    Bilivine     

    Cette mère devait être beaucoup moins désespérée quand son fils (sûrement chômeur) revenait avec écran plat, I-phone et tout le toutim.................Bravo à ces juges qui ont le courage de s'exposer aux critiques des bien-pensants.

  • Daerlnaxe Xssx
    Daerlnaxe Xssx     

    Les familles ne sont pas des victimes collatérales mais complices, ils savaient ce qu'il se passait, ils auraient pu le virer et ne l'ont pas fait. J'estime que c'est une très bonne manière de lutter contre les réseaux, contre la violence et la délinquance. Les cités n'ont plus à etre des zones de non droit, ceux qui veulent polluer la vie de leurs voisins doivent partir. Et j'estime pour ma part que si la famille s'installe dans la Mairie, et ne respecte donc pas ce qu'elle représente il serait bon de leur expliquer à coups de pompes aux fesses. Mon seul regret c'est que le bannissement n'existe plus, ca aurait été la réponse aux menaces de s'installer à la Mairie. Ces familles ont 6 mois, bien des locataires ont été dans la même position, rien de neuf, en 6 mois on trouve. L'état n'a pas à être la nounou des racailles, avoir une place en hlm est un privilège que bien des personnes aimeraient avoir !

  • ALBATOR
    ALBATOR     

    C'est un coup médiatique et politique, on déplace le problème, on va les reloger dans un autre hlm au frais du contribuable avec peut-être aussi des indemnités.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Encore une chance pour la France !!!!!

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    ben peut être que les voisins en croquaient hein ? leur pouvoir d'achat va baisser du coup !!!

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    pour le résoudre, c'est leur enlever la nationalité française, et retour au bled !

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire