En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gendarmes sur les lieux de l'enquête à Lodève, dans l'Hérault, ce samedi 5 avril.
 

Peu après la découverte du corps d'une préadolescente dans un centre thérapeutique pour enfants, vendredi soir, un garçon de 16 ans a été placé en garde à vue. Les enquêteurs ont la "certitude" qu'il s'agit d'un homicide.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Bizarre ces établissements censés résoudre les problèmes, alors que ceux sont eux les problèmes avec leur structure. C'est gamins perturbés pourquoi sont il retiré des parents ? pourquoi, les mélanger tous si ils sont perturbés...etc...

  • timinet
    timinet     

    "une pré-adolescente"! ça ne serait pas par hasard une "enfant" tout simplement... Et quelle sorte d'enfants étaient suivis dans ce centre? A-t-on encore mélangé des filles et des garçons dont certains très perturbés? pauvre petite fille...

Votre réponse
Postez un commentaire